Paris : Il se frotte à une femme dans le métro mais a très mal choisi sa victime

Un individu âgé de 37 ans est accusé de s’être frotté à une femme dans le métro Parisien. Ce qu’il ne savait pas, c’est que la victime était une policière en civil. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Ce mercredi matin, vers 7 heures, une policière adjointe rentre du travail après un service de nuit. Elle emprunte la ligne 4 du métro pour rentrer chez elle mais sera victime d’une agression durant son trajet.

Un homme est venue se coller à elle et lui a fait subir des attouchements. Ce mode opératoire est bien connu dans les transports en commun de la capitale. Plus connus sous le nom de « frotteurs », les individus agissent souvent pendant les heures de pointe.

Au premier fortement, la fonctionnaire s’est décalée mais l’homme a continué ses gestes, rapporte ACTU17. Elle lui a alors dit qu’elle était policière. L’homme s’est alors excusé et a quitté la rame. Mais la fonctionnaire a alerté ses collègues qui sont rapidement intervenus. L’individu âgé de 37 ans a été interpellé sur la ligne 13.

Le mis en cause a nié les faits

Placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté régionale des transports (SRT), le mis en cause a nié les faits, affirmant qu’il voulait mettre « les mains dans sa poche » et qu’il s’agit de gestes involontaires.

L’homme a été déféré au parquet de Paris qui a ordonné sa comparution devant le tribunal correctionnel.

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.