Paimpol. Descente de police au petit matin : un homme interpellé

A la première heure ce mardi 2 juillet, des policiers de Rennes ont débarqué à Paimpol pour une enquête ayant trait à un trafic de stupéfiants. Un homme a été interpellé.

police-Un homme a été interpellé ce mardi 2 juillet place Gambetta à Paimpol, par des policiers venus de Rennes. (©Actu.fr)

Au moins quatre policiers rattachés à la Direction interrégionale de la police judiciaire de Rennes ont effectué une intervention remarquée à Paimpol ce mardi 2 juillet. En ce jour de marché et d’effervescence autour de la place Gambetta, les hommes harnachés et accoutrés de gilets pare-balle et de casques ne sont pas passés inaperçus. Les enquêteurs de la brigade des stupéfiants ont été rapidement repérés par les camelots affairés à approvisionner leurs étals.

Un appartement fouillé et entièrement retourné par les policiers

Les hommes de la DIPJ de Rennes ont inspecté les lieux à hauteur de la passerelle qui enjambe le Quinic avant d’intervenir dans un immeuble situé au 7 bis de la place et le longeant le cours d’eau.
« Ils ont fouillé l’appartement d’une locataire, témoigne un commerçant. Ils ont interpellé son petit ami, c’est tout ce que je peux dire. »

« A proximité de la passerelle, de l’autre côté du Quinic, il y a souvent des regroupements et d’étranges tractations, complète un voisin qui s’étonne du mode opérationnel des policiers.

Un réseau avec des ramifications à Rennes

« Ils étaient en force, c’est impressionnant, mais ils sont venus pour trouver de la drogue et n’avaient même de chien pour passer l’appartement au peigne fin. » « Il n’est pas nécessaire d’intervenir avec des chiens pour ce type d’opération, coupe un policier de la Direction interrégionale de la police judiciaire qui indique que quatre autres opérations ont été conjointement menées ce même mardi 2 juillet à Rennes et dans ses alentours. « Nous avions cinq objectifs pour démanteler ce réseau. » Une information judiciaire a été ouverte.

Source : Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.