Paca, Les gendarmes démantèlent un réseau de trafiquants de cocaïne dans les Bouches-du-Rhône

Au terme d’une enquête de plusieurs mois, les militaires de la Brigade de recherches (BR) d’Aubagne (13) ont stoppé un réseau de trafiquants de cocaïne qui fonctionnait entre les communes d’Aubagne, Roquevaire et Marseille.

Cette opération est la conclusion d’une enquête commencée en 2013 quand les enquêteurs obtiennent un renseignement révélant l’existence d’un important réseau de trafic de cocaïne tenu par des malfaiteurs implantés autour de Roquevaire. Dès lors, la BR crée un groupe dédié à cette affaire. Ses investigations le conduisent à Marseille où sont identifiés le fournisseur mais également le principal “client” du réseau.

Le 16 mai 2014, les enquêteurs de la BR, appuyés par une vingtaine de gendarmes de la compagnie d’Aubagne, trois pelotons d’intervention, six équipes cynophiles de la gendarmerie, de la police et des douanes, procèdent à 11 interpellations.

Les auteurs présumés sont tous entendus sous le régime de la garde à vue pendant 96 heures (durée légale en matière de trafic de stupéfiants). Dans le même temps, une vingtaine de clients du réseau sont entendus comme simples mis en cause et laissés libres à l’issue.

Les perquisitions confirment les investigations minutieuses des enquêteurs : environ 100 grammes de cocaïne, 300 grammes de résine de cannabis, des balances, du produit de coupe, du matériel de conditionnement et environ 5 000 euros en espèces.

Les auteurs des faits reconnaissent leur participation aux faits. Six d’entre eux sont écroués.

Sources : SIRPA gendarmerie

Credits photo : DR

Contact : SIRPA Gendarmerie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *