Ostricourt: dix personnes interpellées lors d’une opération antidrogue de la gendarmerie

 

1263582858_B972378395Z.1_20140401104527_000_G1C274DG5.1-0.jpg

 

 

 

 

 

 

Une opération antidrogue menée par la gendarmerie a mobilisé 170 militaires aux aurores, ce matin à Ostricourt. Les gendarmes ciblaient un réseau en particulier et ont interpellé dix personnes qui ont été placées en garde à vue. Des produits stupéfiants et de l’argent liquide ont également été saisis.

C’est une vaste opération coordonnée regroupant des gendarmes de la compagnie de Douai, du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG), de l’EDSR, de la section de recherche de Lille, du groupement d’intervention régional, le tout appuyé par un escadron de gendarmes mobiles de Noyon et l’hélicoptère d’Amiens. L’objectif étant de mener une opération simultanée pour créer l’effet de surprise et ne permettre aucune fuite. Les objectifs semblent avoir été atteints. Dix personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. S’agissant d’une affaire de stupéfiants, celle-ci peut durer jusqu’à 96 heures.

Le 25 juin 2012, vers 6 h, une opération du même genre avait déjà été menée à Ostricourt engageant un peu plus de 180 gendarmes qui avaient démantelé un vaste réseau de trafic de drogue. Et pourtant, dès le mois suivant, les trafiquants avaient repris le contrôle de «leur» territoire, avec à la clé une hausse spectaculaire du nombre de délits (179 en 2012 contre 157 en 2011, et surtout 24 affaires liées aux stupéfiants sur les six premiers mois de 2013, contre 32 sur toute l’année 2012). La gendarmerie ne s’est toutefois pas contentée de ce coup d’éclat puisque 18 opérations anti-délinquance ont été menées depuis à Ostricourt.

Source : La Voix du Nord

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.