Olivier Veran | Vous êtes indigne des fonctions que vous exercez | Clash à l’assemblée nationale

Bienvenu dans cette nouvelle vidéo tournée ce jour à l’assemblée nationale , Olivier Veran , ministre de la santé sort de ces gons quand l’assemblée nationale vote le prolongement de l’état d’urgence sanitaire seulement jusqu’au 16 décembre …. Il se fait sechement clasher par un député LR à la suite de sont coup de sang .

Source : Youtube

Trop drôle…. a voir absolument

« On peut me reprocher beaucoup de choses, mais pas de mentir ! »
Veran

Source : Facebook

SANOFI ÉCRIT À OLIVIER VÉRAN POUR FAIRE APPEL À LA “SAGESSE” DU GOUVERNEMENT CONCERNANT L’HYDROXYCHLOROQUINE :
“Nous recevons de nombreuses et récurrentes sollicitations de l͛AP-HM et plus particulièrement du service du Professeur Didier Raoult pour fournir ce produit. Cette spécialité commercialisée sous le nom de Plaquenil® 200 mg est prescrite de façon importante par les médecins de l’IHU d͛’infectiologie de Marseille dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. (…)
Nous avons rappelé à l’AP-HM, par courrier du 26 août 2020, nos obligations en termes de bon usage et de respect des termes de l͛’AMM de ce traitement, et qu’il ne bénéficie à ce jour d’aucun AMM en France ou ailleurs dans le monde, pour une indication relative au traitement de la COVID-19. Les mesures dérogatoires accordées pour une telle indication hors AMM ne sont plus en vigueur depuis le 27 mai 2020 suite au réexamen du positionnement de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge de la COVID-19 effectué par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP). Or nous avons été recontactés en septembre 2020 par l’équipe de pharmaciens hospitaliers de l’AP-HM au travers de commandes pour des quantités particulièrement élevées de ce médicament auxquelles nous n’avons pas fait droit.(…)
Si l’IHU d’infectiologie de Marseille et le Professeur Raoult metteent en avant la liberté de prescription en se référant aux dispositions de l’article R͘.4127-8 du Code de la Santé Publique, celle-ci n’est pas absolue. La prescription d’un médicament hors AMM par un médecin s’entend en effet au cas par cas, doit être conforme à l’intérêt du patient, et justifiées par les données acquises de la science. (…)
Ainsi, en dehors de toute recommandation officielle qui pourrait, le cas échéant, émaner de votre Ministère quant à l’utilisation hors AMM de notre spécialité Plaquenil® dans le cadre de la prise en charge de la Covid-19, je tenais à vous informer qu’il nous est impossible de donner suite aux commandes de l͛’AP-HM dans des quantités toujours importantes et ce, afin de préserver l’intérêt et la sécurité des patients, mais également de protéger notre laboratoire.
Dans un débat qui ne relève pas de notre sphère de décision en tant que société exploitante de cette spécialité, je souhaite aujourd’hui m’en remettre à la sagesse du Gouvernement et plus spécifiquement à celle de votre Ministère, seul légitime pour trancher cette question délicate. Vous connaissez l’engagement de l’ensemble des collaborateurs de Sanofi pour garantir la disponibilité des traitements dans un contexte exceptionnel, qui nécessite de la sérénité et des décisions encadrées.”
Etape d’après : demander l’autorisation de l’Artemisia annua ?
???? Pour lire et télécharger la lettre intégrale, c’est ici : https://www.mediterranee-infection.com/…/Courrier-SAF…
???? Voir réponse que nous avions eue de l’ANSM à ce sujet : https://www.facebook.com/magazine.nexus/photos/10164141866355244
???? Ecouter notre entretien avec le Pr Perronne sur l’hydroxychloroquine associé à l’azithromycine : https://www.nexus.fr/…/ent…/perronne-hydroxychloroquine/
???????? Notre magazine papier #NEXUS est sans pub ! Abonnez-vous pour nous soutenir et pour garantir une information totalement indépendante ! ✰ https://www.nexus.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *