Nul esclave ne l’est davantage que celui qui se croit libre sans l’être. (Goethe)

Libérez vous !

CONNAÎTRE SON ENNEMI
Année 2021. Vous êtes inquiet de la plandémie de (ovid, des va((ins à venir, du règne de la corruption et du crime organisé à travers le monde, inquiet de tout ce qui menace votre existence et votre avenir. Toute vérité n’est pas bonne à entendre, mais hélas il ne suffit pas de montrer du doigt Bill Gates ou Big Pharma, Trump ou Biden, votre voisin ou vos élus et prétendre que vous n’avez vous-même rien à voir avec le mal que vous avez pu constater et qui s’est répandu tout autour de vous. En fait, VOUS y êtes pour beaucoup.

Nos élites psychopathes ont attendu très patiemment ce jour pour mettre en œuvre leur plan diabolique car il leur était d’abord nécessaire de vous voir asservi et dépendant d’une drogue. Vous êtes un esclave qui s’ignore, un prisonnier enfermé qui voudrait se libérer mais vous ne savez pas comment, bien que la clef soit là, juste sous votre nez. Vous n’avez plus de collier serré autour de votre cou, ce ne serait pas assez moderne, mais vous êtes par trop aveugle pour le voir.

antique slave collar

ÔTEZ LE BANDEAU SUR VOS YEUX,
PAS SEULEMENT LE MASQUE DE VOTRE VISAGE

Nous sommes en quête de solutions mais nous ne faisons que tailler quelques branches, alors que nous devrions viser les racines. Tous vos efforts demeureront vains et inutiles tant que vous n’aurez pas pris conscience de cela.

Le problème, ça n’est pas le gouverne-ment.
Le problème, ça n’est pas la plan-démie 2019.
Le problème, ça n’est pas le suivi et le traçage des contacts.
Le problème, ça n’est pas non plus la Cinq G, la Six G et tous les G.

Tout cela correspond aux branches de l’arbre.

When the phone was tied with a wire, Humans were free...

La principale cause du problème se trouve plus profondément, au niveau des racines – c’est un collier qui n’est plus fait de fer ni de chaînes. En fait, ce n’est qu’un petit bout de plastique et de métal, un gadget sans fil qui est devenu votre ennemi intime. Vous l’avez deviné, il s’agit de votre smartphone, votre téléphone portable ou téléphone mobile.

Mais il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions. Pas besoin de Révolution, pas besoin d’un bain de sang, ni de couper des têtes. Il faut simplement une Ré-évaluation et une Ré-évolution. D’habitude, que fait-on lorsque l’on est sur la mauvaise voie? S’obstine-t-on à rouler pour aller se jeter dans le précipice? Eh bien non, on fait demi-tour.

Luciphone

En 1996, l’industrie des télécoms a entreprit la mise en œuvre de son plan visant à doter chaque homme, femme et enfant sur Terre d’un téléphone portable. Vingt-cinq ans plus tard et pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, le résultat est l’extinction imminente de toute vie, chaque personne sur Terre tenant entre ses mains une source ouverte de rayonnements micro-ondes. Et chacun de vaquer à ses affaires comme si tout allait bien. La menace pour la vie la plus immédiate provient de votre téléphone portable; des décennies plus tard, et vous vous accrochez toujours à cette technologie maléfique et mortifère, malgré tant d’informations sur Internet (voir par exemple ici, ici ou )! C’est vrai, les téléphones portables sont pratiques, mais à quel prix? On nous a trompé. Nous perdons notre société et nous nous perdons nous-mêmes, tout ça pour une boîte en métal et en plastique, une commodité privée devenue une nuisance publique. Il faut en finir.

Il y a 25 ans seulement, presque personne ne possédait de téléphone portable; les jeunes n’étaient pas atteints de cancer, de diabète, et ne faisaient pas de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux comme c’est le cas aujourd’hui. Le ciel était plein d’oiseaux et de papillons, et les ruisseaux étaient pleins de têtards et de grenouilles. Aujourd’hui, notre maison brûle et la source des flammes n’est pas apparente, elle est invisible. Elle est là, dans l’air, allant de téléphone en téléphone, d’antenne en antenne, de satellite en satellite, remplissant l’atmosphère, la terre et les océans, pénétrant les os et perturbant les nerfs de chaque animal, oiseau, insecte et arbre – parce que les téléphones entre vos mains le réclament. Nous devons mettre fin à la cause première du réseau sans fil qui étouffe le vivant. Mais bon sang, réveillez-vous! Si ce n’est pas vous, alors qui? Si ce n’est pas maintenant, alors quand? Tout commence par soi-même.

masks and smartphones
“LA FAUSSE PANDÉMIE. On les voit partout. Des hommes et des femmes marchant dans la rue, tous avec des masques sur le visage et des téléphones portables à la main. Des gens qui font du jogging, avec des masques sur le visage et des téléphones portables à la main. Des mères conduisant leur bébé d’une main, tenant un téléphone portable dans l’autre, avec un masque couvrant leur visage. Le monde est devenu fou.” ~ Arthur Firstenberg

Les ondes radio et les rayons gamma ne sont que les deux extrémités d’un spectre continu; ils procèdent du même phénomène, qui provoque les mêmes effets désastreux sur notre corps et notre planète. Nul ne songerait à se servir d’un téléphone radioactif, et pourtant c’est précisément ce que tout le monde fait!

Au lieu de se retrouver dans les écoles, les marchés, les restaurants, les parcs et les églises, nous nous sommes repliés sur nos téléphones portables et nos gadgets sans fil, remplaçant la vie par des radiations, tandis que la toile sans fil continue d’être tissée sur Terre et dans l’espace. Alors que les radiations micro-ondes sont étrangères et mortelles pour la vie, les virus sont des éléments constitutifs de la vie sur Terre. Il est temps que l’humanité reconnaisse ces faits.

“Je crois sincèrement qu’avant de nombreux siècles, la science sera le maître de l’homme. Les moteurs qu’il aura inventés le dépasseront. Un beau jour, la science aura en son pouvoir l’existence de l’humanité, et la race humaine se suicidera en faisant sauter le monde”. ~ Henry Brooks Adams (petit-fils de John Quincy Adams) en 1862. Ce jour-là est arrivé. C’est à vous d’éteindre le feu, et pas seulement de protester, de manifester et de blâmer les autres. Vous ne pourrez pas empêcher la Terre de brûler tant que vous aurez un lance-flamme entre les doigts, où que vous alliez.

Pretend it's 1995
Nous n’avons pas de Wifi… Parlez entre vous. Faites comme si c’était 1995.

D’ailleurs, nombreux sont les militants et les scientifiques qui possèdent des téléphones portables. À quoi bon protester contre un système et un produit que vous continuez à financer chaque mois afin de les utiliser? Imaginez un membre du conseil d’administration des Alcooliques Anonymes qui distribuerait du whisky pour calmer tout le monde avant la réunion. Imaginez des gens fumant en public tout en protestant contre le cancer et le tabac. Vous avez déjà vu un membre de la SPA militer avec un manteau de fourrure sur le dos? Croyez-vous que les activistes anti-OGM achètent ces produits? Cela n’a aucun sens!

VOUS N’AURIEZ PAS LIEU DE VOUS INQUIÉTER

De cruelles mesures anti-(ovid sont imposées partout. On nous oblige à porter des masques, à nous éloigner physiquement de nos proches, etc. Mais personne ne peut vous contraindre, ni vous-même, ni qui que ce soit, à posséder un smartphone, une télévision ou une radio si vous n’en voulez pas.

La distribution de laissez-passer et autres passeports sanitaires (ovid, de tatouages avec points quantiques lisibles par smartphone ou encore d’un porte-monnaie électronique biométrique, qui limitent votre accès aux voyages ou aux sorties, qui permettent de suivre votre conformité aux vaccins ou conduiront à une société sans argent physique vous inquiète? Vous n’auriez pas à vous soucier de tout cela si vous n’étiez pas le malheureux détenteur d’un smartphone.

CAR IL NE POURRAIT Y AVOIR DE SUIVI DES CONTACTS OU DE CHASSE À L’HOMME, PAS DE PASSEPORTS SANITAIRES, PAS DE CONFORMITÉ AUX VACCINS ET PAS DE SOCIÉTÉ DYSTOPIQUE SANS ARGENT LIQUIDE… SANS SMARTPHONES.

Slowly eroding freedom
“CELA S’APPELLE UN TÉLÉPHONE CELLUL-AIRE POUR UNE RAISON ET C’EST EN TRAIN DE DÉTRUIRE LA LIBERTÉ DE L’HUMANITÉ PEU À PEU. FAITES VOS RECHERCHES SUR LE ‘COVI PASS’ ET LE PASSEPORT ‘V-HEALTH’ ET VOYEZ LÀ OÙ ÇA VOUS A MENÉ D’ÊTRE ACCROS À VOS PORTABLES – VOUS DEVRIEZ AVOIR HONTE.”
Nous avons évolué, et très bien vécu sans cela jusqu’en 1995.
Un téléphone filaire, un ordinateur et un câble éthernet relié au modem.
La solution est si simple qu’il est inutile de continuer à chercher plus loin.
 
Ceux qui ne sont pas capables de comprendre que d’évoluer signifie certains retours en arrière, ni de réajuster leur comportement auront lieu de s’inquiéter. Ce sont ceux que “nous allons devoir laisser derrière nous”, me disait quelqu’un récemment…

…c’est terrible à dire, mais tristement vrai. Et si VOUS êtes de ceux-là, VOUS êtes en danger et VOUS allez causer votre propre perte si vous ne faites pas demi-tour et que vous ne montrez pas le bon exemple autour de vous.

Il va y avoir une sélection naturelle, avec ceux qui sont capables de se libérer (ils le font tous dans la Silicon Valley, et les super riches vivent dans des endroits sans réseau) et ceux qui ne peuvent pas se défaire de leur addiction… À bon entendeur, je vous salue!  Lire la suite…

~ Marie De Plume

Source : No Slave Collar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *