Neuville/Saône : un homme gardé à vue chute du 1er étage de la gendarmerie

Mardi , à la mi-journée, un homme a chuté depuis le premier étage de la brigade de gendarmerie de Neuville-sur-Saône (Rhône). Victime d’un traumatisme crânien, il a été transporté dans un état jugé sérieux, à l’hôpital Herriot, à Lyon. Mardi soir, son pronostic vital était engagé.

© France 3 RA

Âgé de 35 ans, l’homme était entendu par les militaires depuis le début de la matinée dans le cadre d’une garde à vue pour des faits de viol présumé entre époux. Il se serait « laissé glisser en arrière dans le vide » alors qu’il était en compagnie d’un gendarme, selon les premiers éléments de l’enquête. L’homme qui se trouvait « sur un balcon » ou une « plateforme » situé dans l’enceinte de la gendarmerie, a fait une chute du premier étage, a ajouté cette même source précisant que le gendarme, officier de police judiciaire (OPJ), avec lequel il se trouvait, a essayé de le rattraper sans succès.

Une enquête en « recherche des causes des blessures » a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de sa chute. Elle a été confiée à la section de recherches (SR) de la gendarmerie de Lyon.

Source : FR3 Rhône Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.