Montaigu. Cambriolage de la gendarmerie : trois suspects choletais

La brigade de gendarmerie de Montaigu avait été la cible d'un cambriolage dans la nuit du 15 au 16 avril.

La brigade de gendarmerie de Montaigu avait été la cible d’un cambriolage dans la nuit du 15 au 16 avril. | Ouest-France

Les gendarmes de la brigade de recherche de La Roche-sur-Yon ont interpellé, lundi 4 mai, quatre jeunes Choletais soupçonnés d’avoir cambriolé la brigade de Montaigu.

Les gendarmes de la brigade de recherche de La Roche-sur-Yon ont interpellé, lundi 4 mai, quatre jeunes Choletais de 19 ans, soupçonnés d’avoir participé au cambriolage de la brigade de Montaigu, le 16 avril, entre 1 h et 6 h du matin.

L’affaire avait fait un peu de bruit. Les cambrioleurs s’étaient introduits en pleine nuit dans la partie privée de la brigade, près des logements des militaires, sur leur parking privé. Ils avaient fouillé quatre voitures, mais n’avaient pas volé grand-chose, laissant du matériel abandonné. Ils avaient par contre endommagé le moteur du portail automatique du parking, en tentant de sortir.

Selon les gendarmes, “trois suspects ont reconnu les faits”. Le 4e a été mis hors de cause. “Il s’agit de multirécidivistes, déjà condamnés pour des affaires de vols.” Ils auraient affirmé en garde à vue “ne pas savoir qu’ils étaient chez les gendarmes”.

Pourquoi étaient-ils à Montaigu? “L’un d’entre eux a une grand-mère à Vieillevigne. Ils s’étaient arrêtés dans la commune pour fumer un pétard”.

Ils comparaitront tous les trois devant le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon le 21 juillet.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *