Mirepoix. Bientôt une nouvelle gendarmerie

Le capitaine Chevillard a présenté les plans de la future gendarmerie./Photo DDM.

L’inspection de la brigade autonome de gendarmerie de Mirepoix a révélé aux élus invités la bonne dynamique de ses militaires. Le major Barrabes a commenté, en présence de son supérieur, le capitaine Chevillard, commandant la compagnie de gendarmerie de Pamiers, les chiffres officiels de l’année écoulée. Les cambriolages sont en augmentation sur le pays mirapicien. Aux portes de l’Aude et proches de Lavelanet, les villages et Mirepoix attirent certains malfrats qui n’hésitent pas à venir visiter les résidences dans la journée mais aussi le week-end. Cependant, si l’on note une augmentation de la délinquance, le taux d’élucidation des affaires de 61 % est lui aussi en augmentation. Un travail important sur le terrain a permis notamment d’interpeller des cambrioleurs «professionnels» des pays de l’Est.

En ce qui concerne la délinquance routière, le major Barrabes se réjouit qu’il n’y ait eu aucun décès à déplorer ; on dénombre 4 blessés, contre 3 en 2012. Par contre, les infractions au code de la route sont en hausse : 815 ont été relevées, contre 699 en 2012.

Pour 2014, le major veut maintenir ce cap et aller vers un fléchissement des cambriolages.

Le capitaine Chevillard a mis l’accent sur les violences familiales, en diminution certes mais toujours actives, et les escroqueries par Internet, qui ne cessent d’augmenter.

Il s’est félicité du projet de construction de la future gendarmerie, qui permettra à la brigade «de retrouver une cohérence en permettant aux quatre militaires actuellement logés à Laroque-d’Olmes de venir s’installer sur Mirepoix».

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.