Miky Ding La sous les verrous

Photo

Le chanteur de dance-hall bouyon Mickaël Adequilon alias Miky Ding La a été mis en examen hier et placé en détention provisoire. Il est suspecté d’avoir tiré sur des gendarmes mercredi soir à Sainte-Rose, blessant trois d’entre eux.

Mickaël Adequilon, un jeune homme âgé de 28 ans, a un casier judiciaire déjà bien fourni. Il était sorti de prison début 2013.

En septembre 2012, il avait été mis en examen et écroué pour tentative d’homicide volontaire sur le chanteur Saïk.

Placé sous contrôle judiciaire, il ne s’était pourtant pas calmé. Et avait été mis en examen pour, cette fois, une affaire de vols à mains armés.

Cette fois, Miky Ding La a été déféré hier dans l’affaire des coups de feu de mercredi dernier à Sainte-Rose.

Il a été mis en examen pour « tentatives d’assassinat sur personnes dépositaires de l’ordre public ». Pour ces faits, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Chanteur de dance-hall bouyon, il est suspecté d’avoir tiré sur des gendarmes, à la section Viard. Ce soir là, les militaires étaient tombés dans un véritable guet-apens.

Trois d’entre eux avaient été sérieusement blessés, sans que leurs jours ne soient en danger, mais avec de 10 à 45 jours d’ITT.

En dépit des appels à se rendre aux autorités, il avait finalement été interpellé le vendredi suivant, chez une cousine.

Identifié comme étant le tireur présumé,Mickaël Adequilon, a été placé hier en détention provisoire au centre pénitentiaire de Baie-Mahault.

Trois de ses complices présumés, placés en garde en vue puis libérés avec une convocation, sont poursuivis pour « recel de malfaiteur et soustraction à l’arrestation ».

Source  :  Domactu.com

Cliquez pour agrandir

 Note de la rédaction de Profession-Gendarme : le 1er décembre nous avions publié un article de presse sur cette agression dont avaient victimes 3 gendarmes, blessés par des coups de feux.

Dernière minute :  

Tirs sur les gendarmes à Sainte-Rose : un deuxième suspect interpellé

Un deuxième suspect a été interpellé par la section de recherches, ce mardi matin, dans l’affaire des tirs perpétrés sur trois gendarmes, mercredi 27 novembre, à Viard/Sainte-Rose. Il s’agit d’un jeune homme, connu de la justice, qui aurait participé au caillassage des forces de l’ordre. Pour l’heure, les faits ne sont pas encore qualifiés, mais il pourrait, au minimum, être mis en examen pour violence et outrage sur personnes dépositaires de l’autorité publique et peut-être pour complicité de tentative d’assassinat. Il est soupçonné d’avoir été en effet aux côtés du chanteur de dancehall bouyon, Mike Adequilon, alias Miky Ding La, mis en examen dimanche pour tentative d’assassinat sur personnes dépositaires de l’autorité publique et placé en détention au centre pénitentiaire de Baie-Mahault. Des faits qui lui font encourir la réclusion criminelle à perpétuité.

Voir ICI

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.