Martinique : Un Marocain proche d’Al Qaïda échappe à la surveillance de la gendarmerie et est en fuite

Martinique : Un Marocain proche d'Al Qaïda échappe à la surveillance de la gendarmerie et est en fuite

Le commandement de la gendarmerie de Martinique a publié ce soir un communiqué signalant qu’un ressortissant marocain de 40 ans, connu pour être proche d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), n’avait plus satisfait à ses obligations liées à son placement en résidence surveillée et qu’il était en fuite. La gendarmerie a lancé un avis de recherches.

« Un homme de nationalité marocaine, assigné à résidence sur la commune du Morne-Rouge depuis le 15 mai 2014, s’est soustrait à cette mesure à compter de la matinée du mercredi 27 juillet 2016« , indique le communiqué avant de préciser qu' »un dispositif est actuellement mis en place pour le retrouver« .

Selon une fiche de renseignement et de recherches de la gendarmerie nationale circulant sur les réseaux sociaux, « les autorités marocaines le soupçonnent d’être lié à des responsables d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi). Il les aurait aidés à diffuser leurs messages via internet. Ce soupçon est partagé par les services français de lutte contre le terrorisme, qui considèrent que cet homme est connu pour son appartenance à la mouvance jihadiste internationale« .

Source : Zinfos974

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.