Marseille : plusieurs blessés dans une attaque à l’arme blanche, l’agresseur est décédé

L’homme qui a blessé par arme blanche plusieurs passants sur la Canebière à Marseille ce mardi 19 février est mort.

FRANCE-ASSAULT-POLICE-EMERGENCY

Pompiers et forces de polices sur la Canebière à Marseille le 19 février 2019 Crédit : Boris HORVAT / AFP
Une attaque en plein Marseille. Un homme a blessé mardi 19 février par arme blanche plusieurs passants sur la Canebière à Marseille, avant d’être neutralisé par la police. Il est depuis décédé.

Le pronostic vital des deux passants blessés n’est pas engagé, selon une source policière. A l’arrivée des policiers sur la principale artère du centre-ville, l’agresseur a sorti une arme et les policiers ont alors riposté. L’homme de 36 ans a succombé à ses blessures après avoir été touché par balle par les policiers de la BAC alors qu’il tentait de sortir une arme. Une troisième personne a été touchée au niveau des jambes par des éclats de balles.

Selon le quotidien régional La Provence, il y aurait un quatrième blessé au cou qui serait dans un état de santé inquiétant. Selon leurs informations, l’assaillant serait un SDF du secteur, connu des services de police pour une affaire de meurtre en 2003.

“La situation est en cours d’évaluation par la section antiterroriste du parquet de Paris, en relation avec le parquet de Marseille” a indiqué le parquet de Paris. 

Le secteur est bouclé de l’angle de la rue de Rome à l’angle du boulevard d’Athènes. D’importantes forces de pompiers et de police, le procureur de la république et le maire LR de Marseille, Jean-Claude Gaudin, se sont rendus sur place.

De fortes perturbations sont à prévoir du côté de la RTM. Le trafic est interrompu entre le terminus Arenc Le Silo et la station Réformés sur la ligne 2 du tramway. Il est de même sur la ligne 3, où le tramway ne circule pas entre les stations Cours Saint Louis et Sadi Carnot. Un service de navettes a été instauré entre Le Pharo/cours Pierre Puget et le métro Saint Just/Cinq Avenues.
Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *