MARCHIENNES La nouvelle vie de l’ancienne gendarmerie

Samedi matin, Claude Merly, maire, et Max-André Pick, président de Partenord-Habitat et vice-président du conseil départemental, ont inauguré neuf logements individuels de la rue du Décours.

La résidence a été inaugurée samedi matin.

La résidence a été inaugurée samedi matin.

Situés à deux pas du Colombier, l’une des entrées de l’ancienne abbaye, ces logements bénéficient d’un cadre paysager remarquable. C’est là qu’était implantée la gendarmerie (bureaux, logements, garages). Elle fut construite dans les années 1968. L’institution cessa le service en 2002, l’ensemble fut laissé libre en 2012.

Les logements ont été revalorisés à la demande de la ville. Quatre d’entre eux sont de type 3 et trois de type 4. S’y sont ajoutées deux maisons neuves de type 4.

Partenord Habitat fut chargé de revaloriser l’ensemble et de donner un nouveau visage à l’ancien bâtiment. Un vaste chantier avec plusieurs phases de travaux sur l’isolation,  la mise aux normes, etc.

Le projet, dont le coût total s’élève à 1,17 million d’euros, a bénéficié de subventions de l’État (24 000 euros), du Département (216 000 euros) et de la communauté de communes Cœur d’Ostrevent (15 000 euros).

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.