L’ovalie et l’Ariège rendent hommage au Major Rusig

Rugby XV – Amateurs – Cérémonie. Match amical entre la sélection nationale de la gendarmerie et une sélection d’Ariège stade du Moulin-Neuf à Tarascon.

Une minute de silence puis une Marseillaise émouvantes / Photo DDM. Mylène Ramos.
Une minute de silence puis une Marseillaise émouvantes / Photo DDM. Mylène Ramos.

Séquence émotion, vendredi soir, stade du Moulin Neuf à Tarascon. Ses collègues, ses amis rugbymen ont voulu rendre un nouvel hommage au Major Rusig tragiquement disparu. C’est le commandant Entringer qui a dirigé ce dernier hommage, tout en émotion. Le temps n’est pas au rendez-vous, qu’importe, le monde est présent. La sélection nationale de la gendarmerie et une sélection ariégeoise ont répondu à l’appel. Avant le coup d’envoi, la minute de silence, suivie de La Marseillaise, touchent au cœur. Des frissons, beaucoup d’émotions. Les souvenirs affluent. Le major Rusig aurait apprécié le duel entre deux équipes qui ne s’économisent pas. Si c’est la sélection ariégeoise qui s’impose, l’important est ailleurs. L’UST a été à la hauteur de cette soirée spéciale. La préfète de l’Ariège, Mme Lajus, le maire de Tarascon, M. Sutra, les élus et toute la population étaient là pour se souvenir d’un grand professionnel. Se rappeler la bonté du Major Rusig, ce père, ce soldat. Le match a parfaitement reflété l’esprit du disparu : respect, sagesse, dignité.

Les Pastous ariégeois étaient aussi de la partie avec leur leader, Mateu. Sous une pluie battante, ils ont interprété deux superbes chants pyrénéens. «Un grand merci a la gendarmerie d’avoir organisé cette rencontre en souvenir de notre regretté Christian Rusig», explique, ému, M. Sutra.?Le commandant Marchand a été touché par les marques de sympathie : «La soirée fut réussie avec beaucoup de monde. On apprécie énormément le soutien de la population, des élus, des gendarmes, des policiers». Touchée par un drame familial, la veuve du Major Rusig ne pouvait pas être présente.

Malgré l’émotion, une soirée de fête qui a permis de récolter 3 000 € intégralement reversés à la famille. La météo n’a pas gâché ce très bel hommage au chef d’escadron Christian Rusig.

L’US Tarascon remercie la gendarmerie pour cette confiance ainsi que la mairie de Tarascon et toutes les personnes qui ont prêté main-forte pour l’organisation de cette belle soirée.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.