Loir-et-Cher – Vendôme – Travaux : Derniers jours pour la gendarmerie

Dans quelques jours, les anciens immeubles de la gendarmerie ne seront plus qu'un souvenir. - Dans quelques jours, les anciens immeubles de la gendarmerie ne seront plus qu'un souvenir. - dr

Dans quelques jours, les anciens immeubles de la gendarmerie ne seront plus qu’un souvenir. – dr

Après les opérations de désamiantage, le démantèlement des anciens locaux de la gendarmerie Quartier Rochambeau se poursuit.

Dans quelques jours, les immeubles qui ont abrité bureaux et logements, désaffectés depuis décembre 1996, date de l’ouverture de l’actuelle gendarmerie, seront abattus.
Le chantier de déconstruction de dix semaines doit être terminé en juillet prochain. Montant des travaux : 175.839 € TTC.
Véritables verrues visuelles, ces bâtiments une fois abattus, libéreront une nouvelle vue sur les bords du Loir que la municipalité Brindeau, veut mettre en avant, notamment par la promenade d’ores et déjà dessinée sur les rives par la municipalité Lockhart.
Après l’abattage des arbres de l’autre côté de la place devant le bâtiment Régence qui, dans le passé, abritait le tribunal, c’est là un nouveau pas dans la valorisation et la requalification de ce site au cœur de ville au centre d’une grande opération de réaménagement urbain.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.