Livarot L’école des Rosiers saccagée : la gendarmerie a ouvert une enquête

A Livarot (Calvados), l’école de Rosiers a été vandalisée. La cantine, le bureau du directeur, plusieurs classes et les couloirs ont été saccagés. Une enquête a été ouverte.

La vitre et le bureau du directeur de l’école des Rosiers (Livarot) ont été saccagés.
La porte et le bureau du directeur de l’école des Rosiers (Livarot) ont été saccagés.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du vendredi 21 à samedi 22 octobre 2016. A Livarot-pays d’Auge (Calvados), l’école des Rosiers a été victime de multiples dégradations. Un ou plusieurs individus se sont introduits dans l’enceinte de l’établissement après avoir fracturé une porte de l’école primaire.

Des extincteurs vidés dans les couloirs et les classes

À l’aide d’un extincteur, ils ont alors brisé la vitre du bureau du directeur, qu’ils ont ensuite vandalisé. Les extincteurs ont été vidés dans les couloirs et dans les salles de classe.

« L’une d’elle a été saccagée. Les dégâts sont considérables » déplore Philippe Guillemot, maire-adjoint, qui s’est rendu sur place.

La série de méfaits s’est terminée au restaurant scolaire, actuellement en travaux, où du mobilier a été dégradé et de la nourriture jetée aux quatre coins de la pièce.

Le personnel volontaire pour nettoyer

Des vols de matériel ont également été constatés sur le chantier du restaurant scolaire et de la salle de motricité. La mairie de Livarot-pays d’Auge a porté plainte. La gendarmerie a ouvert une enquête. Le préjudice est en cours d’estimation.

Spontanément, une douzaine de personnes, employées par la commune en tant qu’Atsem ou à la restauration scolaire, se sont portées volontaires pour nettoyer les dégâts. « Elles sont revenues sur leurs vacances. Nous avions pourtant prévu de faire appel à une entreprise de nettoyage. Leur mobilisation est très touchante » souligne Philippe Guillemot.

Source : Le Pays d’Auge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.