Limoux : quatre gendarmes sont en poste depuis cet été

Les quatre nouveaux gendarmes en compagnie du lieutenant Émilie Passier (à gauche).

Les quatre nouveaux gendarmes en compagnie du lieutenant Émilie Passier (à gauche). PHOTO/Studio Guillaume
Quatre nouveaux personnels, une femme et trois hommes, ont été affectés à la brigade de gendarmerie de Limoux. Portraits.

Quatre nouveaux gendarmes ont été affectés cet été à la brigade de Limoux. Tous ont suivi les cours de l’école de Montluçon (Allier).

Le chef Régis Massana (marié, un enfant), qui était auparavant en poste à La Ferté Vidame (Eure-et-Loire), s’est engagé en 2001. Il a notamment servi au sein de l’escadron de garde mobile de Chatellerault, dans la Vienne. Et il adore le rugby à XV. Le gendarme Christian Campaner (marié, quatre enfants) arrive de la compagnie de Fontainebleau, (Seine-et-Marne). Avant 2005, date de son engagement, il était professeur d’espagnol. Mais selon lui, il s’agissait d’un accident de parcours : “Je n’avais pas envie d’être enseignant. Finalement, après mon service militaire, je me suis orienté vers la gendarmerie”. Ses passe-temps favoris ? La marche et le vélo grâce auxquelles il peut découvrir tout à loisir les sites magnifiques de la région, et arpenter les pentes pyrénéennes proches de l’Espagne !

La gendarme Alexandra Richer (mariée, un enfant), dans la carrière depuis quatorze ans, travaillait à la brigade de Chalabre. Vélo, natation, bricolage, lecture sont ses activités préférées. Elle aime aussi ramasser les champignons.

Quant à son collège Yann Tanguy (marié, deux enfants), il est l'”ancien” du groupe avec déjà vingt-quatre ans de service et plusieurs affectations : Bordeaux, Martinique, Bourgogne, Réunion, Midi-Pyrénées. Ce qu’il aime ? Faire du sport.

Missions de prévention

Tous les quatre sont placés sous les ordres du major Templeux, le commandant de la brigade. Elle compte au total vingt et un militaires. Ils sont chargés de la lutte contre la délinquance, d’appliquer les mesures inscrites dans le cadre du plan anticambriolages et de la prévention contre la drogue et les dangers d’internet (intervention dans les écoles). La brigade, qui couvre 71 communes, dépend de la communauté de brigades de Limoux, Saint-Hilaire et Belvèze-du-Razès (trente-deux gendarmes), commandée par le lieutenant Émilie Passier. Elle a pour adjoint le major Templeux. Mais la compagnie abrite également la brigade de recherches (six personnels) ; le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (dix-sept personnels) et la brigade motorisée (six motards).

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *