Les gendarmes obligés de créer un bouchon sur l’A20 pour stopper le chauffard

Illustration gendarmerie, - Eric ROGER

Flashé pour vitesse excessive par les gendarmes de Haute-Vienne, un conducteur tente de fuir et déclenche une course-poursuite sur l’autoroute.
Lors d’une opération de contrôle de vitesse, ce lundi après-midi, le peloton motorisé de Bessines-sur Gartempe a flashé, au niveau de Bonnac-la-Côte, une Clio roulant à 157km/h au lieu de 110km/h.

Deux gendarmes tentent alors de rattraper le véhicule en infraction. Son conducteur refuse de s’arrêter. Un militaire le dépasse alors et lui fait signe de quitter l’autoroute. A nouveau, le conducteur n’obtempère pas et prend la fuite en direction de Limoges.

La patrouille alerte le centre opérationnel de la gendarmerie de Limoges qui dépêche un véhicule de la gendarmerie au niveau de Vicq-sur-Breuilh pour intercepter le contrevenant.

Le conducteur sort à Meuzac où un autre véhicule de la gendarmerie tente de lui bloquer la route. Le conducteur force le passage direction Saint-Germain-les-Belles puis reprend immédiatement l’autoroute en sens inverse. La voiture manque de percuter les gendarmes à plusieurs reprises.

Arrivé à hauteur de l’échangeur 40 (Vicq-sur-Breuilh), un nouveau véhicule de la gendarmerie tente de faire freiner la voiture qui continue d’accélérer.

Deux autres militaires se trouvant en amont décident de créer un bouchon sur l’autoroute en stoppant deux poids lourds. Arrivé à proximité de l’échangeur 37 (Boisseuil), la voiture ralentit enfin mais le conducteur tente de se frayer un chemin à travers du flot de circulation. Il est finalement bloqué par une semi-remorque et une voiture qu’il percute.

Un gendarme de la brigade de Solignac, présent sur les lieux et à l’origine du ralentissement, somme l’intéressé de couper le contact et de sortir. Ce dernier refuse. Il est alors extrait manu militari, interpellé puis placé en garde à vue. A cette heure, il est encore entendu par les gendarmes.

Source : Le Populaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.