Les gendarmes de Civaux bientôt logés à Villeneuve?

Sollicitée par la gendarmerie, la Ville a accepté de se porter candidate pour la construction d’une caserne de 38 logements dans le quartier de Villeneuve.

http://www.centre-presse.fr/images/articles/800x600_159284.jpg

Les gendarmes du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG) de la centrale nucléaire de Civaux lors d’un exercice en novembre 2013.

Une caserne de 38 logements et des locaux de services pourraient être construits prochainement dans le quartier de Villeneuve. Ils seraient destinés à accueillir des membres du PSPG (Peloton spécialisé de protection de la gendarmerie) de la centrale de Civaux. C’est lors du conseil municipal de ce jeudi que Gérard Herbert, maire, a évoqué le projet.

Un projet à 8.000.000 € qui pourrait être amorti financièrement en 15 ans

Le groupement de gendarmerie de la Vienne vient en effet de solliciter la Ville. « La municipalité est-elle prête à construire à ses frais une caserne à Villeneuve (1)? » a en substance demandé le groupement à la Ville.
Avant de répondre, le maire a hésité. Car même si à long terme ce projet peut être bénéfique en terme de dynamisme pour le territoire, son coût s’élève tout de même à 8.000.000 d’€. « Mais une subvention nous serait apportée par l’État à hauteur de 1.400.000€, indique le maire. Et avec le loyer qui nous sera versé, on peut tabler sur un amortissement sur 15 ans. »

Réponse en 2015

Pour l’heure, rien n’est décidé. Car la Ville est en concurrence avec la commune de Civaux, qui s’est porté candidate pour accueillir cette caserne elle aussi. Le choix final sera effectué par le groupement de gendarmerie courant 2015.
Si le quartier chauvinois de Villeneuve était choisi, deux espaces classés en zone à urbaniser seraient susceptibles d’accueillir cette caserne: l’un en continuité du hameau de La Chauvalière, l’autre en continuité de Villeneuve. Mais ces espaces ne sont pas propriété de la Ville. « Nous avons d’ores et déjà pris contact avec les propriétaires », annonce Gérard Herbert.
En conseil municipal ce jeudi, les élus se sont déclarés favorables au projet à l’unanimité.

(1) Le groupement est intéressé par cette zone car elle se situe à moins de 10 minutes de la centrale de Civaux.

Source : Centre Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.