Les braqueurs ont tiré sur les gendarmes

Les braqueurs ont tiré sur les gendarmes

SAINTE-ROSE. Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 2 heures, une bande de braqueurs s’est invitée dans une soirée à Cadet. Menaçant l’assemblée, les malfrats ont dérobé une moto et ont pris la fuite en voiture. Avertie, la gendarmerie a immédiatement lancé des opérations de recherche du véhicule ayant servi au braquage. Les militaires, dirigés par le commandant de compagnie Frédéric Sautron, l’ont repéré en cours de nuit, stationné, et ont établi une surveillance. Quand plusieurs hommes s’en sont approchés, les gendarmes ont tenté de les contrôler, mais ils ont essuyé des coups de feu. Ils ont riposté. Personne n’a été touché de part et d’autre, et les malfrats ont préféré filer à pieds.

PLUSIEURS INTERPELLATIONS

Un important dispositif de gendarmerie a été mis en place, comprenant une soixantaine d’hommes, tous corps confondus. Ce quadrillage de la zone couplé de barrages filtrants a été efficace : plusieurs interpellations ont été réalisées. À l’issue, la gendarmerie pense avoir appréhendé l’ensemble des suspects, déjà bien connus de ses services.
L’enquête a été confiée à la section de recherches, à charge pour elle d’auditionner les personnes interpellées et placées en garde à vue et de déterminer les responsabilités. Une tentative d’homicide sur une personne dépositaire de l’autorité publique n’est pas un délit, mais un crime : le ou les auteurs de ces coups de feu en répondront devant la Cour d’Assises.
C’est Sainte-Rose que la gendarmerie avait choisi, vendredi après-midi, pour lancer une opération de lutte contre la délinquance. Manifestement, le secteur avait été choisi avec discernement…

Source : France Antilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.