Le tour de la Martinique pour les gendarmes

Le tour de la Martinique pour les gendarmes

6 militaires du Groupement de Peloton et d’Intervention (GPI), répartis par équipes de trois, partent ce soir de Trinité pour faire le tour de la Martinique en moins de 30 heures.

Pour la seconde année consécutive, les 36 personnels du Groupement de Peloton d’Intervention de la gendarmerie (GPI), une unité habituée à travailler dans la discrétion, vont réaliser le tour de la Martinique, en courant, à vélo et en nageant (baies du Marin et de Fort-de-France). Répartis en 3 groupes, les militaires débuteront leur périple ce soir, à 23 heures, au départ de La Trinité en direction du sud. Ils termineront la boucle en passant par la Pelée pour rejoindre Macouba, puis La Trinité. Cette année, ils en profiteront pour hommage à un gendarme et son fils, à la santé délicate, en leur permettant de gravir la montagne Pelée. Ce petit challenge interne a été initié en 2015 afin de saluer les retraités de la gendarmerie dans les communes où ils résident. Cette année, les militaires du GPI ont convié ceux du commandement de la gendarmerie qui ne travaillent pas à les rejoindre sur le parcours. Ils essaieront de battre le temps réalisé lors du premier tour de la Martinique, à savoir 28 heures. « On va essayer de faire mieux », sourit un gendarme, précisant qu’il s’agit avant tout d’une « sortie cohésion de groupe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.