Le chantier de la nouvelle gendarmerie de Bavay est lancé

En septembre 2015, les gendarmes devraient prendre possession de leurs nouveaux quartiers bavaisiens. Le chantier de terrassement et de construction a débuté lundi, juste à côté d’Aldi, à l’entrée de Bavay.


Le chantier de la nouvelle gendarmerie a débuté lundi.

Le chantier de la nouvelle gendarmerie a débuté lundi.

Deux hectares. Voilà la surface qu’occupera la future gendarmerie de Bavay, dont le permis de construire a été déposé en 2012. En plus de la caserne, le site accueillera 18 logements de fonction, allant du T3 au T6. Situé rue de Maubeuge, à côté du hard discounter Aldi, le chantier a débuté lundi. « La caserne et les garages seront en bordure de route », commente Michel Bridoux, adjoint aux travaux de Bavay. Les logements, répartis sous la forme de blocs de trois ou quatre maisons, seront construits à l’arrière sur un terrain arboré.

Réalisés par Eiffage, les travaux, dont le budget n’est pas connu, sont financés par Val’ Hainaut Habitat. Le bailleur est déjà le propriétaire de l’actuelle gendarmerie, louée à l’État. Ce système vaudra encore à partir de septembre 2015, date à laquelle les militaires devraient prendre possession de la nouvelle caserne. L’ancienne « sera réhabilitée par Val’ Hainaut Habitat pour en faire des logements ».

Quant au terrain en chantier, il appartenait à un unique propriétaire. « Il a déménagé en Savoie et cherchait à vendre. » La Ville a joué les intermédiaires, pour que la vente se fasse. « Notre rôle est d’aider au dégagement des terrains », confirme l’adjoint. Un temps pressenti pour venir, lui aussi, s’installer dans la zone dite du Moyen-Camp, le centre d’incendie et de secours n’y a pour l’instant plus d’emplacement réservé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.