L’ancienne gendarmerie sous les gravats

Une vue partielle du chantier de démolition de l'ancienne gendarmerie route de Toulouse./Pphoto DDM, L. Gales
Une vue partielle du chantier de démolition de l’ancienne gendarmerie route de Toulouse./Pphoto DDM, L. Gales

L’ancienne gendarmerie à l’entrée de Villefranche route de Toulouse a vécu. Engagé depuis plusieurs semaines à la suite de la délivrance du permis de démolir accordé le 8 juillet dernier au Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute-Garonne (SDIS31), le chantier de démolition de l’ancienne gendarmerie et de 21 garages suit son cours. La nature des travaux sur un terrain de 6952 m² spécifiait un phasage détaillé avec : désamiantage, nettoyage et curage, démolition mécanique de l’ancienne gendarmerie et de 21 garages et l’évacuation et la mise en décharge des gravats afférents.

Historiquement ce site accueillait sur sa partie mitoyenne des logements pour les gendarmes. Dans le bulletin municipal n° 3 paru au premier trimestre 1971 sous l’autorité du maire Roger Alias on pouvait lire concernant la construction des logements des gendarmes qu’«un terrain appartenant à la commune a été cédé à la SAMAI pour cette construction… que les locaux administratifs donnés à l’adjudication en octobre 1970 seraient achevés en fin d’année 1971. Le coût de l’opération en ce qui concerne les locaux administratifs à la charge de la commune s’élevait à 400 000 francs financés par un emprunt dont les annuités seraient en partie couvertes par un loyer payé par la gendarmerie pour une somme annuelle de 22 709.66 francs».

Actuellement, la phase de démolition mécanique touche à sa fin et l’évacuation des gravats va pouvoir prendre le relais. Une fois la place nette, le SDIS31 pourra commencer la construction du futur centre d’incendie et de secours villefranchois en remplacement de celui devenu obsolète et peu pratique implanté à quelques mètres de là faubourg du palais face à la gendarmerie à cheval ou lieutenance.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.