Labarthe- sur-Lèze. Gendarmes et élus : même combat

Le lieutenant colonel Johanne Gojkovic-Lette durant son discours. /Photo DDM

Le lieutenant colonel Johanne Gojkovic-Lette durant son discours. /Photo DDM

Les gendarmes de la compagnie de Muret et les élus du muretain partagent entre autres un point commun : ils en ont assez de la petite délinquance qui trouble la tranquillité des populations. Bernard Bérail le maire de Labarthe qui accueillaient les gendarmes célébrant leur patronne Sainte Geneviève, s’est fait le porte-parole de ses collègues pour stigmatiser ces formes d’incivilité. Il a également rendu hommage aux militaires de la compagnie.

Outre plusieurs maires, Bernard Bérail accueillit également François Bey ries, sous-préfet de Muret, le directeur du centre de détention, le commandant du groupement centre du Sdis, le commandant en second du 3° Rmat, des policiers municipaux et des retraités de la gendarmerie. Le lieutenant-colonel Gojkovic-Lette, commandant la compagnie de Muret a rendu hommage à l’ensemble de ses hommes en citant les dernières affaires résolues. Sans entrer dans le détail d un bilan d’activité il a néanmoins commenté le bon suivi de la réponse pénale aux délits et la rapidité croissante des délais d’interventions. Aujourd hui dit- il la gendarmerie est coproductrice de sécurité, mettant en exergue l’effort collectif de différentes acteurs aux côtés de la gendarmerie dont les élus ,la police municipale, les intervenants sociaux…

Au nom de l’État François Beyries a rendu hommage à la gendarmerie à ses valeurs républicaines son sens du service et le respect de la loi. Il s’est réjoui de l’image positive des gendarmes auprès de la population Et les a félicités pour les bons résultats obtenus pour contenir la progression de nouvelles formes de délinquance. «Croyez en vos missions ,ayez confiance envers vos chefs et soyez assurés de l’estime des Français» conclut le sous-préfet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.