La prise de commandement de Cyril Debard

Défense – Armée – Gendarmerie nationale

Hier, le chef d'escadron Cyril Debard a pris officiellement le commandement de la compagnie de gendarmerie de Villeneuve./Photo DDM, J.F.
Hier, le chef d’escadron Cyril Debard a pris officiellement le commandement de la compagnie de gendarmerie de Villeneuve./Photo DDM, J.F.

Mardi matin, à la compagnie de gendarmerie de Villeneuve, a eu lieu la prise de commandement du chef d’escadron et commandant Cyril Debard, en présence du procureur de la République Pascal Prache ; du colonel Patrick Touak, commandant le groupement départemental ; des gendarmes de la compagnie, des représentants de la police municipale, de la mairie, etc. Cyril Debard, 39 ans, a pris ses fonctions le 1er août dernier. Il arrive de l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale. Lors de la cérémonie, le colonel Patrick Touak a remis la médaille d’or de la Défense nationale aux gendarmes Cédric Rumaux, Guillaume Melnyk et Farid Dif. Le patron du groupement départemental remettait ensuite une lettre de félicitations à l’adjudant Jean-Philippe Blanc, détaché au Groupement d’enquête et de lutte anticambriolage (GELAC), et à l’adjudant François Noël, de la brigade de Fumel, détaché au GELAC, pour avoir secondé, entre février et juin 2015, le directeur d’enquête sur plusieurs cambriolages dans le nord du département et dans ceux limitrophes, ce qui a permis d’identifier l’auteur et d’élucider une trentaine de cambriolages de résidences. Lettre de félicitations aussi pour l’adjudant Yves Gigney, de Monclar ; le gendarme Hervé Tubiana, de Sainte-Livrade, et le brigadier Julien Pomiès (gendarme adjoint volontaire) de Sainte-Livrade, pour avoir obtenu des renseignements et pour l’ensemble des actes préparatoires durant les investigations, permettant d’interpeller trois auteurs de 36 faits (9 vols de voitures, 15 vols à la roulotte, des dégradations et des tentatives de vol) à Sainte-Livrade, Casseneuil, Dolmayrac, en avril 2015. Enfin, le chef d’escadron Bernard Paris, au nom du ministre de l’Intérieur, a été fait lieutenant-colonel de la réserve citoyenne de la Gendarmerie nationale.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.