La police et la gendarmerie face aux situations les plus insolites au volant

interdiction kit mains libre au volant - Quentin reix

interdiction kit mains libre au volant – Quentin reix

Les oreillettes au volant seront interdites demain, mais les gendarmes et policiers voient bien d’autres situations aussi sanctionnables que cocasses.

L’État multiplie les interdits au volant et au guidon en invoquant la sécurité routière. Pas étonnant si on regarde dans le rétroviseur des souvenirs d’interventions des forces de l’ordre en Eure-et-Loir.

1/ Lingerie. Une patrouille de gendarmerie se fait dépasser sur la voie rapide par un motard, visiblement très pressé. Sa passagère porte bien un casque. Mais elle porte juste une jupe, elle est équipée de bottines, et son haut est inédit : elle est en soutien-gorge. Elle prétexte la forte chaleur pour justifier sa tenue légère… C’est vrai que les pantalons et blouson de cuir que les motards doivent porter en guise de protection, c’est moins chaud !

2/ Musique. Un motard de la gendarmerie croise un routier sur l’autoroute. Le chauffeur conduisait en jouant… de la guitare ! Intercepté, il confie qu’il répète avant un concert très important. Heureusement qu’il n’était pas batteur ou violoncelliste !

Il joue de la guitare au volant de son camion…

3/ Coquins. Un couple est sorti indemne d’un accident de voiture. Leur BMW avait percuté le terre-plein central. Les amoureux se rendaient au restaurant pour fêter leurs 20 ans de mariage. Mais ils ont mal négocié la relation sexuelle en guise d’apéro.

4/ Adam. Un homme conduisant une Alfa Roméo est intercepté en excès de vitesse. Le policier demande au conducteur, qu’il pense torse nu, de descendre de son italienne. L’automobiliste s’exécute. En fait, il était nu. Il confie qu’il se sent « plus à l’aise comme ça pour conduire ». Tant pis pour les routiers qui ont une vue plongeante…

5/ Lecteur. Un automobiliste roulait sur la voie centrale de l’autoroute A11. Les gendarmes constatent qu’il lisait au volant. Il a fallu actionner plusieurs fois le gyrophare et l’utilisation intensive du deux tons pour déconcentrer le lecteur passionné les yeux rivés sur son roman.

6/ Équilibriste. Une Citroën DS circule sur la route avec une remorque attelée. Elle passe devant une patrouille postée. Les forces de sécurité routière découvrent qu’elle roule sur trois roues. Il manque celle de l’arrière droit. Mais la DS est totalement en équilibre malgré tout. Il n’avait plus que trois roues mais, ouf !, il avait bien encore un volant.

7/ Banquette. Une magnifique et longue voiture américaine des années 50 est contrôlée, au départ, pour le prétexte de l’approcher. Le conducteur-séducteur n’a pas moins de huit passagères sur les banquettes avant et arrière de sa prestigieuse américaine. Une voiture, pas un bus?!

8/ Infidèle. Un homme zigzague sur l’autoroute, alors que les gendarmes s’approchent. Le conducteur était parti passer quelques jours avec sa maîtresse. Reparti précipitamment en tenue décontractée, il enfilait son costume cravate avant d’arriver à Paris, chez sa femme. Pas facile de changer de vêtements, de mettre une cravate et des chaussures de ville en lâchant le volant…

9/ Cinéphile. Un routier s’est fait offrir le coffret de la série policière française Braquo. Il roulait, de nuit, en regardant les épisodes sur un lecteur DVD posé sur le tableau de bord…

Source : La Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.