La peur irraisonnée de Poutine sera fatale aux Français va-t-en-guerre

15 juillet 2022 Jacques Guillemain GUERRE OTAN CONTRE RUSSIE 29

Manipulés comme jamais, par peur de Poutine, les Français creusent leur propre tombe.

Peu au fait de la géopolitique et particulièrement malléables, les Français n’ont pas compris que cette guerre russo-américaine n’est pas la nôtre et qu’elle va détruire notre économie déjà moribonde. Ce qui accélèrera la révolte des banlieues en ébullition. Ce sera la double peine : faillite économique et désintégration de la nation.

Mais rappelons qu’en démocratie, les peuples sont responsables de leur destin. Personne n’a pris le pouvoir par la force et tous les fossoyeurs de la nation ont été légalement élus et réélus. Les citoyens ont cautionné la politique du pire, qui repose sur deux piliers dévastateurs : une immigration de masse de très basse qualité, souvent hostile à la République, ainsi que le financement de la croissance et du niveau de vie par l’emprunt perpétuel.

Mais l’heure des comptes a sonné.

Poutine leur fait peur au point que 50 % d’entre eux sont dorénavant favorables à une intervention de l’Otan en Ukraine, sans mesurer le risque d’une troisième guerre mondiale pouvant mener à l’Apocalypse nucléaire.

Mais, summum de l’incohérence, ils sont 69 % à refuser une intervention de l’armée française en Ukraine. Preuve que tout cela est très flou dans les esprits.

À force de diaboliser Poutine et de l’accuser de nous mener une guerre économique sans merci, alors que c’est tout le contraire (souvenez-vous du fanfaron Bruno Le Maire), le système a réussi  à manipuler l’opinion pour renverser les responsabilités du désastre qui va ravager la France.

Le cataclysme qui se profile sera mis entièrement sur le dos de Poutine, exonérant une fois de plus Macron des conséquences désastreuses de sa politique mondialiste et pro-américaine.

Et tous les partis sans exception applaudissent à ce suicide collectif. Droite et gauche ont mené rigoureusement la même politique, à 180° de la vision gaullienne de la France. Pour preuve, tous, absolument tous, ont diabolisé Zemmour pour avoir sonné le tocsin et clamé la vérité.

Un sondage Odoxa-Backbone Consulting nous montre que la diabolisation de Poutine et le lavage de cerveau ont parfaitement fonctionné.

https://www.tf1info.fr/societe/pres-de-8-francais-sur-10-favorables-a-une-augmentation-des-depenses-militaires-selon-un-sondage-2226316.html

80 % des Français perçoivent la Russie comme la principale menace pour la sécurité de l’Europe, loin devant la Chine (54 %) ou encore la Corée du Nord (37 %).

78 % sont favorables à l’augmentation du budget Défense. C’est le point positif de ce sondage. Même chez LFI, ils sont 64 % à penser qu’il faut renforcer nos armées.

75 % sont favorables à un renforcement des sanctions contre Moscou et de l’aide militaire à l’Ukraine, sans comprendre qu’ils en feront les frais, avec une inflation galopante et une croissance en chute libre.

50 % (+ 6 points) sont favorables à une intervention militaire de l’Otan en Ukraine. Preuve qu’ils n’ont pas bien saisi les enjeux de cette guerre ni la menace d’une escalade incontrôlable.

69 % sont néanmoins opposés à une intervention de l’armée française. La guerre contre Poutine, oui, mais dans le style « Armons-nous et partez ! »

87 % ont une bonne image de leur armée, mais 29 % pensent que la France n’est plus une grande puissance militaire.

On le voit, la mécanique totalitaire du terrorisme intellectuel a une fois de plus usé d’un lavage de cerveau aussi machiavélique que méthodique, pour faire adhérer le peuple à la vision otanienne de cette guerre.

Mais en refusant l’inéluctable victoire de Poutine, aussi bien au plan militaire qu’économique, la France va connaître le plus grand drame de son histoire depuis 1945.

On ne peut que regretter que le peuple, dans son immense majorité, boive les mensonges des médias comme du petit-lait.

Car c’est un désastre qui se prépare.

Même la locomotive allemande a connu en mars  2022 son premier déficit commercial depuis 30 ans ! Un séisme, dans un pays qui ne vit que des exportations. 

https://fr.countryeconomy.com/commerce/balance/allemagne

Depuis 2010 l’Allemagne a engrangé 2500 milliards d’excédent commercial.

La France, quant à elle, conserve son bonnet d’âne depuis 20 ans, avec un déficit annuel allant de 20 à 100 milliards. Quand l’Allemagne engrange 200 milliards d’excédent commercial, la France en perd 100. Et rien n’est fait pour redresser la situation.

Notre pays, qui savait tout faire, a délocalisé ses usines, détruisant son industrie. Nous importons tout. La France, naguère grande puissance agricole exportatrice, n’assurera bientôt plus son autosuffisance alimentaire ! Un crime à l’encontre de nos agriculteurs.

Et malgré nos 6 millions de chômeurs toutes catégories confondues, nous continuons d’ouvrir les frontières à tous les miséreux de la planète, illettrés pour la plupart, qui iront rejoindre le flot des assistés à vie.

Mais tout cela c’était avant. Le pire est à venir après 40 années de gestion irresponsable. Mais Macron nous dira encore que c’est la faute à Poutine !

Jacques Guillemain

Source : ns2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.