La mort du dixième soldat français tombé au Mali suscite une vive polémique en France

La Presse du Mali parle aussi de la polémique suscitée en France par le traitement médiatique réservé à la mémoire de Thomas Dupuy. Profession Gendarme a tenu à vous en donner connaissance :

 

ob_f18cf4_sergent-chef-thomas-dupuy

Le traitement médiatique réservé à la mémoire du Sergent-Chef Thomas Dupuy, le militaire français tué le 19 octobre au nord du Mali, suscite une vive polémique en France.

Apparemment, en France la mort du sous-officier de l’opération Barkhane n’a pas eu assez d’échos dans la presse nationale. Une faible médiatisation qui a soulevé une vague d’indignation dans l’opinion publique française. Les français sont d’autant scandalisés que la mort de Thomas Dupuy a précédé celle d’un autre jeune, Rémi Fraisse, décédé le 26 octobre lors d’affrontements avec la police, une mort qui a été largement traitée dans les medias français. Trop, par rapport au décès du sous-officier, estiment certains français.

« Il ne s’agit pas d’établir une hiérarchie, toutes les morts brutales sont tragiques. Mais la manière dont on les traite en dit long sur notre société », a regretté, lundi sur RTL, le journaliste Olivier Mazerolle, avant de s’interroger : « Il n’est pas intéressant de parler d’esprit de sacrifice d’un garçon encore jeune qui risque sa vie pour les autres avec lucidité pour aller débusquer dans leur antre des crétins jouisseurs et mafieux qui veulent esclavagiser le monde ? »

Sur Twitter aussi la polémique enfle

Les internautes français font la même remarque concernant ce qui est qualifié de désintérêt national. Certains se donnent à cœur joie de faire, souvent malicieusement, la juxtaposition des deux morts.

PoliticFRANCE @PoliticFRANCE Follow

Je préfère rendre hommage à Thomas Dupuy qu’à Rémi Fraisse

Sylvie Meunier @meudu Follow

Honneur à Thomas Dupuy – De l’un on a fait un martyr, à l’autre on a vaguement rendu les honneurs https://fr.news.yahoo.com/honneur-%C3%A0-thomas-dupuy-080020972.html … via @YahooActuFR

Michau Roger @Chuipula Follow

@Anti_Terrorisme @chcerutti La Famille Fraisse reçoit mes condoléances., la Famille Dupuy : mes condoléances et l’expression de ma fierté.

« Certains décès ne profitent à aucun parti politique »

La controverse a gagné le monde politique où l’on reproche aux acteurs politiques français de s’intéresser plus à Rémi Fraisse qu’à Thomas Dupuy. C’est ce qui est arrivé après que Cecile Duflot, une députée écologiste, ait demandé, ce mardi à l’Assemblée Nationale française, une minute de silence en hommage à Rémi Fraisse. De nombreux internautes français ont réagi à cet hommage de la députée en faisant référence à Thomas Dupuy.

Expat_Napoli @Expat_Napoli Follow

Honteux de demander 1 minute de silence pour Rémy alors que la mort au combat de l’adjudant est presque passé inaperçue …

Régis De Castelnau @R_DeCastelnau Follow

Cécile Duflot voulait une minute de silence pour Rémi Fraisse. Je me suis intéressé au sergent-chef Thomas Dupuy. http://www.causeur.fr/honneur-a-thomas-dupuy-30053.html …

MISS TRAL @Blue_Mistral Follow

La mort à deux vitesses. Certains décès ne profitent à aucun parti politique.. Quel affront à pic.twitter.com/Ixg4FMlQrU

Il est, enfin, à noter qu’un hommage national a été rendu au Sergent-Chef Thomas Dupuy ce mercredi aux Invalides à Paris, puis à Orléans où est situé son régiment. Auparavant, de nombreux parisiens sont sortis, au passage du convoi transportant sa dépouille sur le pont Alexandre III, pour rendre un dernier hommage à ce dixième soldat français mort au nom de la France, mais d’abord pour le Mali. Pour son sacrifice inestimable, le peuple malien lui restera éternellement reconnaissant.

© Par maliactu.net

Source : Mali Actu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.