La gendarmerie reçoit le prix Hermès 2017 de l’Innovation catégorie « Amélioration de la condition humaine » / « Amélioration de la relation entre les Hommes »

Lors de la rencontre internationale des directeurs de l’innovation qui s’est déroulée le 15 juin à la Maison des océans de l’institut océanographique, le Club de Paris des directeurs de l’innovation a remis à la gendarmerie nationale le prix Hermès 2017 de l’Innovation catégorie « Amélioration de la condition humaine »/ « Amélioration de la relation entre les Hommes ».

Créé en 2008, Le Club de Paris des directeurs de l’innovation regroupe des responsables de l’innovation d’entreprises et d’organisations de tous secteurs d’activités (http://www.directeur-innovation.com/). Pour attribuer leurs récompenses, les membres du Club procèdent à une évaluation selon des critères rigoureux et veillent de nombreux canaux de communication.

Des grands groupes (Nintendo, Bic, Seb, Boeing, Volkswagen, Samsung, Citroën, Veolia, etc.) ou des collectivités (gouvernement de l’Inde, ville d’Helsinki, ville de Barcelone, etc.) sont habituellement primés. Cette année, l’engagement global de la gendarmerie nationale en matière d’innovation et de conduite du changement (hackathon Gendloc, Neogend, feuille de route, semaine innovation participative,hackforwomen, travaux relatifs à la brigade numérique, ADP, communauté futurs publics, etc.) a été remarqué. Aussi, le général François Fabre, chef de la Mission du pilotage et de la performance de la DGGN, représentant le général d’armée Richard Lizurey, a reçu le prix Hermès 2017 de l’Innovation catégorie « Amélioration de la condition humaine » / « Amélioration de la relation entre les Hommes ».

Auteur : Bpubli – SIRPAG

Crédit photo : SIRPAG – CNE E. Costa

Publiée le 15 juin 2017

Source : Gendarmerie Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.