La gendarmerie devant le lycée

Les gendarmes ont procédé à des contrôles routiers après les piétons et lycéens. - Les gendarmes ont procédé à des contrôles routiers après les piétons et lycéens.

Les gendarmes ont procédé à des contrôles routiers après les piétons et lycéens.

Bressuire

Une quinzaine de gendarmes de la compagnie de Bressuire et une équipe cynophile de Celles-sur-Belle ont été mobilisés hier après-midi sur réquisition du procureur de la République pour une opération de contrôle d’identité et antistupéfiants devant les grilles du lycée Genevoix-Signoret, rue de Malabry à Bressuire.

« Nous n’avons procédé à aucune saisie », précise le capitaine Papin, qui place ce dispositif dans un contexte dissuasif et répressif. « Mais être accompagnés d’un chien nous permet d’être en mesure de le faire. Nous sommes tous des parents et nous aimerions que les abords des établissements scolaires soient clairs. Le fait de nous montrer n’est pas anodin. »
De 16 h à 18 h, les gendarmes ont donc marqué leur présence avant de contrôler les flux de piétons et de véhicules. « Nous ne ciblons pas ce lycée en particulier. Tous les établissements scolaires sont susceptibles de susciter le même dispositif. »

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.