La gendarmerie déménage

le-chantier-de-la-nouvelle-caserne-de-gendarmerie-ici-en-mars-2018-a-bien-avance-demenagement-prevu-le-22-octobre

Le chantier de la nouvelle caserne de gendarmerie (ici en mars 2018) a bien avancé : déménagement prévu le 22 octobre.

Ph. T. L.

La réunion du Cconseil municipal du 11 septembre a été l’occasion de faire le point sur la rentrée scolaire qui s’est déroulée de façon sereine, avec une légère augmentation des effectifs : maternelle, 145 (2017 : 141) ; Jean-Moulin, 211 dont 60 bilingues (2017 : 211) ; André-Sourdaà, 93 (2017 : 82) ; Saint-Joseph, 216 (2017 : 208) ; collège La Hourquie, 752 (749 en 2017) ; lycée professionnel Haute Vue, 515 (400 lycéens et 115 apprentis). Soit un total de 1 932 élèves.

Concernant la brigade de gendarmerie de Morlaàs, le déménagement dans la nouvelle caserne en cours de construction par la Béarnaise Habitat, rue Sain-Exupéry, est prévu le 22 octobre. Les locaux actuels, propriété communale, sont désormais vétustes et nécessitent une réhabilitation en profondeur.

Le Conseil municipal a décidé d’approuver la cession des parcelles et des locaux de l’ancienne gendarmerie en vue de la réalisation de logements sociaux. Le maire est autorisé à lancer un appel à candidature auprès des opérateurs de logements sociaux.

Non au transfert de trésorerie

Une modification statutaire a été votée afin de rajouter l’enseignement musical à vocation intercommunale au titre des compétences facultatives de la Communauté de communes du Nord Est Béarn et ainsi permettre l’adhésion au Schéma départemental de développement des enseignements artistiques.

En revanche, l’assemblée délibérante s’est prononcée contre la réorganisation des trésoreries qui prévoit pour celle de Morlaàs un transfert de l’ensemble du recouvrement de l’impôt au Service des impôts des particuliers (SIP) de Pau au 1er janvier 2019.

Côté voirie, le Conseil a décidé de classer les voies du lotissement Bellevue et du Domaine du Marcadet dans la voirie communale. Une convention de servitude avec Enédis a été approuvée afin de réaliser une modification du réseau basse tension chemin Bourdé. L’instauration de la taxe sur la cession à titre onéreux de terrains nus devenus constructibles a été votée à l’unanimité. Elle concerne les terrains qui ont été rendus constructibles, depuis moins de dix-huit ans, du fait de leur classement par un plan local d’urbanisme ou par un document d’urbanisme en tenant lieu dans une zone urbaine ou dans une zone à urbaniser ouverte à l’urbanisation.

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.