La crème des gendarmes acrobates en démonstration dimanche à Castelnaudary (Vidéo)

 

Pour la première fois, la Garde républicaine sera présente dimanche à Castelnaudary.
Pour la première fois, la Garde républicaine sera présente dimanche à Castelnaudary. PHOTO/Service communication de la gendarmerie
La Garde républicaine, associée aux carabiniers du prince Albert II de Monaco, seront en démonstrations, dimanche, place de la République à Castelnaudary.Des couleurs, de la musique, une trentaine de moteurs vrombissants via les pilotes experts de la Garde républicaine, s’associant aux motards des carabiniers de la Principauté de Monaco, le spectacle semble assuré ce week-end à Castelnaudary.Pour organiser ces deux jours exceptionnels, la gendarmerie nationale a travaillé de concert avec l’association “Peace and Sport” implantée à Monaco, association ayant pour objectif de promouvoir le sport, au service de la paix. Les amateurs de shows motorisés réserveront donc leur dimanche après midi en se rendant place de la République à partir de 14 h, où trois heures de spectacle sont annoncées.

  • Acrobaties

Vingt motards de la gendarmerie et leurs dix collègues carabiniers vont réaliser diverses acrobaties, telles que “pyramides” et autres “pyramides inversées”… Un hélicoptère C 135 de la gendarmerie nationale procédera à la reconstitution d’un hélitreuillage, avec la présence d’une équipe cynophile, tandis que le public, via cette opération de communication, aura le loisir de s’informer sur les métiers proposés par la gendarmerie. A cet effet, différents stands seront installés en périphérie de la halle aux Grains.

Auparavant, dans la matinée, sera organisé un rallye de “découverte du département”, avec des motos et des voitures de prestige, encadrées par les motards de la gendarmerie qui veilleront à sécuriser le parcours. Des motards qui ont habituellement pour fonction “d’assurer la sécurité du président de la République”.

  • Un outil de cohésion sociale

“Après Paris, Castelnaudary sera la première ville en France accueillant notre opération, explique Sylvain Heraud, le chef de projet de “Peace and Sport”. “Nous agissons face à des communautés qui ne se parlent plus ou qui se craignent, poursuit Sylvain Heraud, comme par exemple au Rwanda : le sport devient un outil de cohésion sociale et de réconciliation”. La “neutralité de l’état Monégasque” est mise en avant dans la mission que s’est fixée l’association.

  • Saint-Papoul en site pilote

Cependant, selon David Gouju, coordinateur des opérations internationales pour l’association, le sport en tant qu’objet unique ne suffit pas. Il faut également “transmettre des valeurs tout en développant des savoir-faire via des activités sportives adaptées. Nous avons créé un outil pédagogique à cet effet”. “Peace and Sport” s’est ainsi rapprochée de l’ANRAS (association nationale de recherche en actions solidaires) implantée à Saint-Papoul, qui accueille 60 jeunes placés dans ce centre, par décision administrative ou judiciaire. Ainsi, samedi matin, au gymnase de Coubertin des démonstrations sportives seront proposées au public, précisément avec les jeunes de Saint-Papoul. Saint-Papoul et son foyer de l’ANRAS qui pourrait, selon le souhait de l’association “Peace and Sport”, devenir un site pilote en France.

Source : L’Indépendant

Voir la vidéo : http://youtu.be/zf8vHWirG_4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *