La Compagnie de gendarmerie vient de fêter sainte Geneviève

Les militaires de la Compagnie, leurs familles et amis, les élus… assistant au bilan d’activités présentépar le capitaine Olivier Mainsant. - HENNEQUIN Patrice

Les militaires de la Compagnie, leurs familles et amis, les élus… assistant au bilan d’activités présenté par le capitaine Olivier Mainsant. – HENNEQUIN Patrice

Vendredi dernier, les militaires de la Compagnie de gendarmerie de Château-Chinon ont fêté sainte Geneviève, patronne des gendarmes.

Les festivités ont commencé par une messe célébrée par le père David Lambert, à l’église Saint-Romain, rehaussée par les porte-drapeaux des associations patriotiques, puis se sont poursuivies à la mairie où la municipalité offrait une réception, et se sont achevées autour d’un repas au restaurant du Vieux-Morvan.

À la mairie, devant les élus de l’arrondissement, le lieutenant-colonel Lucien Barth, commandant du Groupement de gendarmerie de la Nièvre, les gendarmes en activité ou à la retraite, leurs familles et invités, le capitaine Olivier Mainsant, commandant de la Compagnie, a pris la parole. Il a salué les contacts soutenus avec les élus : « Vous êtes notre relais auprès de la population… ».

Le capitaine Olivier Mainsant a remercié l’action et l’implication des 62 personnels d’active qui composent la Compagnie et a dit combien est précieux le renfort des gendarmes réservistes. Il a également expliqué que l’activité soutenue des militaires de sa compagnie a permis d’obtenir de bons résultats, notamment en matière de lutte contre le cambriolage, cinq équipes de voleurs ayant été démantelées depuis le début de l’année… ».

Effectif au completLes militaires ont également effectué un travail soutenu dans des affaires de violences intra-familiales, le traitement des plaintes contre le dentiste néerlandais… « Le fait que l’effectif de la Compagnie soit quasiment au complet nous permet d’aborder sereinement l’année 2015… » a conclu le capitaine Olivier Mainsant.

Guy Doussot, maire de Château-Chinon, Patrice Joly, président du Conseil général et Christian Paul, député, se sont accordés pour dire que l’assistance est venue en nombre participer à ce rendez-vous pour témoigner sa reconnaissance envers les gendarmes qui assurent la sécurité de la population, parfois dans des conditions difficiles, des gendarmes exposés dans leurs actions, des gendarmes qui ont de fortes responsabilités dans le maintien de l’ordre.

« La gendarmerie tient une place particulière dans le c’ur de la population », a précisé Patrice Joly, « elle rassure… L’homme a toujours été à la recherche de sa sécurité ; sécurité face à la violence, sécurité dans ses conditions de vie, sécurité au niveau de la santé… ».

Reconnaissance envers
les gendarmesSelon Christian Paul, la taille de ce département rural qu’est la Nièvre nécessite une présence forte et de proximité du corps de la Gendarmerie. « Différentes formes de délinquance se déploient dans les zones rurales depuis une trentaine d’années… qui demandent de la présence, de l’écoute, de la répression… ».

Source : Le JDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.