Jungle de Calais : la gendarmerie pourra avoir recours à des véhicules blindés

Les véhicules n’ont pour l’heure pas été utilisés. Photo © Commons

Sécurité. Les gendarmes calaisiens pourront désormais utiliser des « véhicules blindé à roues de la Gendarmerie » (VRBG) dans le cadre d’éventuels débordements avec les migrants de la jungle.

Alors que les échauffourées se multiplient autour de la rocade de Calais, la compagnie de gendarmerie locale s’équipe en conséquence. Ainsi, trois véhicules blindés à roues de la Gendarmerie (VRBG) ont été réquisitionnés pour parer à d’éventuelles émeutes autour de la « jungle », qui accueille plus de 4 000 réfugiés.

Ces véhicules sont destinés à assurer la « protection des forces de sécurité » et peuvent notamment projeter des bombes lacrymogènes afin de disperser les groupes d’assaillants. Cependant, une autorisation du préfet est nécessaire pour sortir un ou deux de ces blindés. Dans le cas ou au moins trois VRBG devraient être utilisés, l’accord devra être demandé au Premier ministre.

Source :Valeurs Actuelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.