Josselin. Le nombre d’intervention des gendarmes a augmenté en 2015

Le lieutenant Franck Fiorina, commandant de la Cob de Josselin, partira le 1er août à Dôle (Jura), avec le grade de capitaine, pour seconder le commandant de la compagnie de gendarmerie.

Le lieutenant Franck Fiorina, commandant de la Cob de Josselin, partira le 1er août à Dôle (Jura), avec le grade de capitaine, pour seconder le commandant de la compagnie de gendarmerie. | Ouest-France

Casernement, opérations, accidentologie… Le lieutenant Fiorina a dressé le bilan de l’année 2015. Il a rappelé l’importance du rôle des élus et de la population.

La visite annuelle de commandement a eu lieu jeudi 28 avril, au centre culturel l’Écusson. Elle était supervisée par François Hulot, chef d’escadron de la compagnie de la gendarmerie de Ploërmel. À cette occasion, le lieutenant Franck Fiorina, commandant de la Communauté de brigades (Cob), a exposé le bilan des actions 2015, en présence du député Paul Molac et des maires des cantons de Josselin, Rohan et Saint-Jean-Brévelay.

Territoire démographiqueLa Cob de Josselin gère une superficie de 66 016 ha comprenant 32 179 habitants, répartis dans 24 communes, (10 dans le canton de Josselin, 7 dans le canton de Rohan et 7 dans le canton de Saint-Jean-Brévelay). Cela représente un territoire essentiellement rural avec une densité de 49 habitants/km².

La CobActuellement, la Cob est commandée par le lieutenant Franck Fiorina, comprenant 22 militaires répartis sur trois brigades : l’une à Josselin avec neuf gendarmes sous la conduite du Major Eric Jouet, Rohan avec six gendarmes menés par l’adjudant Mickaël Le Dévendec, et Saint-Jean-Brévelay avec six gendarmes dirigés par l’adjudant Martial Lelièvre.

Les activitésEn 2015, l’activité de la Cob représente 37 468 heures d’activité, contre 36 712 en 2014, 44 086 heures de sujétion (astreintes et astreintes sous délai), contre 37 857 en 2014.796 interventions ont eu lieu avec un effectif disponible journalier moyen de 12 militaires (11 en 2014), soit une moyenne horaire/gendarme/jour de 8 h 27 (hors sujétion). L’activité externe représente 53,9 % de l’activité totale (42,8 % en 2014).

Interventions624 interventions ont été décomptées en 2012, 780 en 2013, 745 en 2014 et 796 en 2015, soit une augmentation de 6,85 %. La majeure partie concerne Josselin, Bignan, Saint-Jean-Brévelay, Plumelec, Guégon et Réguiny.Elles sont réparties comme suit : 65 différends et violences, 30 pour tapages, 117 pour accidents, 121 pour cambriolages (priorité nationale), dont 38 en résidences principales, 13 en résidences secondaires, et 47 dans les locaux professionnels ou associations.

AccidentologieLa Cob de Josselin a constaté au cours de l’année écoulée 143 accidents, dont 3 mortels faisant 6 tués, 18 corporels et 122 matériels. Les causes principales sont la vitesse (43 %), les priorités (20 %) et l’alcool (17 %).Les jours accidentogènes sont le dimanche (20 % des accidents), le samedi (17 %), et vendredi (15 %). Quant au créneau horaire, il se situe entre 9 h et 14 h (23 %), 14 h et 17 h, 17 h et 20 h (20 %).Les communes les plus touchées sont Josselin, Saint-Jean-Brévelay, Guillac, Guégon et Bignan. Les axes les plus impactés sont la RN 24 (20 %), la D778 (7 %) et la D1 (7 %).

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.