Jessie morte poignardée : son compagnon avoue et explique son geste

Une femme de 54 ans a succombé à plusieurs coups de couteau. Son concubin, âgé de 72 ans, est le suspect principal. Auditionné par les gendarmes, il a en partie avoué les faits.

Jessie, une femme de 54 ans, est morte suite à une violente agression à l’arme blanche à son domicile situé dans le quartier de Bois de Nèfles, à Saint-Paul.

Le compagnon de la quinquagénaire est le suspect principal. Ce samedi, l’homme a été entendu par les gendarmes. Il a avoué une partie des faits. Le septuagénaire aurait agi par jalousie, il aurait accusé sa compagne d’avoir un amant.

Le suspect a été contrôlé à 0,60 g/l d’alcool dans le sang lors de son arrestation. Il sera déféré dimanche matin devant le Parquet de Saint-Denis.

Le drame s’est déroulé vendredi après-midi. Une nouvelle dispute aurait éclaté ce jour-là. Les voisins témoignent de violents échanges qui ne seraient pas inhabituels dans cet appartement.

Il la poignarde et alerte les secours

C’est le compagnon lui-même qui a appelé les autorités. Les sapeurs-pompiers arrivent dans le domicile de Jessie et la trouvent allongée au sol, une mare de sang autour de son corps inanimé. Elle a reçu une dizaine de coups de couteau. Les secouristes ne peuvent rien faire pour la quinquagénaire à leur arrivée.

Le septuagénaire, ivre, est rapidement interpellé par les gendarmes. Placé en cellule de dégrisement, il doit être auditionné sous le régime de la garde à vue durant le week-end avant d’une éventuelle mise en examen.

Un suspect connu de la Justice

L’homme actuellement en garde à vue à la gendarmerie de Saint-Paul aurait par le passé déjà été condamné pour des délits il y a une dizaine d’années.

Source : L’Info.re

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.