Insolite. Sœur Anne et les gendarmes retrouvent le pilleur d’églises

L'homme a volé 7.500 € en deux ans dans 28 églises de la Manche, du Calvados et de l’Ille-et-Vilaine.

L’homme a volé 7.500 € en deux ans dans 28 églises de la Manche, du Calvados et de l’Ille-et-Vilaine. | Ouest-France

Jeudi 27 juillet, un homme a été interpellé à son domicile de Saint-Lô (Manche) par les gendarmes. Ses méfaits ? Avoir volé 7 500 € en deux ans dans vingt-huit églises de la Manche, du Calvados et de l’Ille-et-Vilaine. Et l’histoire n’est pas banale !

Vous connaissez la série Sœur Thérèse.com ? Et bien, c’est un scénario du même type qui vient d’être joué à Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche). Dans le rôle principal : Sœur Anne, la responsable d’une des églises volées.

Cette dernière a aidé à démanteler une affaire de pilleur d’églises. En 2014, quelques mois après sa prise de fonction, elle se rend compte que l’argent qu’elle récupère dans le tronc de l’église n’est pas équivalent au nombre de cierges brûlés.

Une technique de vol originale

Maligne, elle tente une technique : « J’ai eu l’idée de mettre un billet dans le tronc. » Quelques jours après, le billet a disparu. Avant de porter plainte, elle renouvelle plusieurs fois l’expérience et reste aux aguets.

« J’avais peur que ce soit un fidèle, mais heureusement non. À un moment donné, j’ai repéré un homme, pas très jeune et pas vieux non plus… Après ses visites, l’argent avait disparu. »

Sœur Anne contacte les gendarmes. Après quelques mois d’enquête, jeudi 27 juillet, ils arrêtent l’homme et découvrent ainsi sa technique de vol plutôt originale…

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.