Insolite. L’ancien hôpital, terrain d’entraînement des gendarmes

Les gendarmes mobiles d’Aulnay-sur-Odon en action dans les couloirs de l’ancien hôpital.

Les gendarmes mobiles d’Aulnay-sur-Odon en action dans les couloirs de l’ancien hôpital. | Ouest-France

En attendant d’en savoir plus sur son avenir, l’ancien hôpital de Cancale devient un terrain d’entraînement pour la gendarmerie.

Jeudi, deux véhicules de la gendarmerie stationnent devant l’ancien hôpital de Cancale. L’escadron de gendarmerie mobile d’Aulnay-sur-Odon, dans le Calvados, sous le commandement du lieutenant Pascal Culie, arpente les couloirs, les salles et les chambres de l’hôpital.

Mais que se passe-t-il à l’intérieur ? « Nous cherchions un site pour nous entraîner, commente le lieutenant Culie. Le capitaine Sébastien André, commandant de la compagnie de gendarmerie de Saint-Malo, nous a proposé celui-ci. Il est idéal pour des opérations d’investigation, de fouilles ou de pénétration dans un bâtiment. »

Hôpital désaffecté

Désaffecté en novembre 2014, l’ancien hôpital a fait l’objet d’une convention de partenariat entre le colonel Bouillé, commandant du groupement de gendarmerie d’Ille-et-Vilaine, et Dominique Radureau, directrice de l’hôpital. Une fois par semaine, différentes forces de l’ordre s’entraînent.

« Nous souhaitions que ce bâtiment ne soit ni inutile, ni inutilisable, indique Pierre-Yves Mahieu, maire de Cancale. Il est ainsi complètement sécurisé. »

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.