Information des services de police et de gendarmerie

Lu Vu Entendu

Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

 

« (…) Dans la circulaire de politique pénale de septembre, il a été demandé au Parquet, c’est-à-dire aux magistrats, d’informer systématiquement les policiers de la suite des procédures, que les policiers sachent et qu’ils comprennent ce qui s’est passé. Nous améliorons les échanges d’informations.

Par exemple, nous avons interconnecté les applications informatiques de la justice avec ceux de la police et de la gendarmerie. Nous avons terminé pour la gendarmerie depuis juin 2013, et nous continuons avec la police, nous allons terminer en décembre 2014 ».

Il nous faut mettre de la rationalité, de l’efficacité, de façon à ce que la police ne soit pas démotivée, et que les magistrats ne soient pas constamment mis en cause parce qu’ils font leur travail rigoureusement ».

Source : Ministère de la Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.