Ils volaient bijoux et argent en Normandie : un vaste réseau de cambrioleurs démantelé

Lundi 12 décembre 2016, 40 gendarmes ont investi la commune de Villequier (Seine-Maritime). En ligne de mire, un vaste réseau de cambrioleurs. Six personnes ont été interpellées.

Lundi 12 décembre 2016, une vaste opération de gendarmerie a permis d'interpeller six membres présumés d'un important réseau de cambriolages. (photo d'illustration : Facebook-Gendarmerie de Seine-Maritime)
Lundi 12 décembre 2016, une vaste opération de gendarmerie a permis d’interpeller six membres présumés d’un important réseau de cambrioleurs. (photo d’illustration : Facebook-Gendarmerie de Seine-Maritime)

C’est une information Normandie-actu. Ils sont arrivés en nombre. Lundi 12 décembre 2016, dès les premières heures de la matinée, les gendarmes de la section de recherches de Rouen accompagnés de plusieurs unités du groupement de Seine-Maritime ont investi la commune de Villequier, à une quarantaine de kilomètres à l’est de Rouen (Seine-Maritime), en plein coeur du parc régional des Boucles de la Seine.

Dans le viseur des quelques 40 militaires mobilisés, un réseau de cambrioleurs, soupçonné d’avoir sévi à plusieurs reprises en Seine-Maritime mais également dans des départements voisins de l’Eure, du Calvados et de l’Orne. Bilan de l’opération : six individus, dont deux mineurs, ont été interpellés lundi matin (cinq à Villequier et un à Clichy-sous-Bois, en région parisienne) et placés en garde à vue.

Une cinquantaine de cambriolages

Tous sont soupçonnés d’avoir participé à une cinquantaine de cambriolages, entre le printemps et l’automne 2016. Après plusieurs mois d’enquête, les gendarmes ont réussi à mettre au jour la « technique parfaitement rôdée des malfaiteurs » qui agissaient en journée, ciblant avant tout « les résidences principales et profitant de l’absence des occupants pour dérober essentiellement des bijoux et de l’argent liquide », indiquent les enquêteurs.

Parmi les personnes visées par cette opération, les gendarmes ont notamment interpellé le chef présumé de la bande.

Extrêmement vigilant, ce dernier utilisait des mineurs et de jeunes majeurs pour commettre des cambriolages et récupérait ensuite leur butin, détaille une source judiciaire.

Des bijoux volés retrouvés dans la Seine

Un butin soigneusement dissimulé puisque certains bijoux volés ont été retrouvés dans la Seine, sur le secteur de Villequier, par les plongeurs de la brigade fluviale de Rouen, également mobilisés pour l’occasion.

La valeur marchande de certains bijoux n’étant pas celle espérée par les cambrioleurs, ceux-ci ont préféré s’en débarasser en les jetant dans la Seine, précise une autre source judiciaire.

À l’issue de leur garde à vue, les six mis en cause ont été présentés devant un juge d’instruction du tribunal de Rouen. Poursuivis pour « vols en bande organisée, association de malfaiteurs et non justification de ressources », ils ont tous été mis en examen. Deux majeurs, dont le chef de bande présumé, ont été écroués à Rouen et à Caen. Deux autres majeurs et les deux mineurs ont quant à eux été placés sous contrôle judiciaire et laissés libres.

(photo : Gendarmerie de Seine-Maritime)
La brigade fluviale de Rouen a notamment été mobilisée pour retrouver certains bijoux volés, jetés dans la Seine. (photo : Gendarmerie de Seine-Maritime)
Source : Normandie Actu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.