Ille-et-Vilaine. Recherché par les gendarmes, le résident de l’Ehpad déjeunait avec une amie

Une femme ayant rendez-vous avec son père, résident de la maison de retraite de Thorigné-Fouillard, près de Rennes, ne l’a pas trouvé pour le déjeuner de Noël et a signalé son absence. Une dizaine de gendarmes et un chien de la brigade cynophile ont patrouillé, jusqu’à la réapparition du retraité, âgé de 87 ans, en soirée.

Capture d’écran 2019-12-26 à 21.49.51

Il s’était trompé de date. Avait pris rendez-vous avec une amie résidente de l’Établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Thorigné-Fouillard, près de Rennes, pour déjeuner. Au lieu du repas de Noël initialement prévu avec sa fille.

Celle-ci, ne le trouvant pas dans les locaux de la maison de retraite, mercredi 25 décembre, a signalé son absence à la gendarmerie, vers 15 h 30. Une dizaine de militaires et un chien de la brigade cynophile ont patrouillé plusieurs heures, à sa recherche. « Notre inquiétude était de ne pas le retrouver alors que la nuit tombait », rapportent les gendarmes.

Le retraité, 87 ans, réapparaîtra finalement vers 19 h, à l’Ehpad, de retour d’une balade en compagnie d’une amie, résidente du même établissement. Il était parti déjeuner avec elle, pensant que le repas avec sa fille serait la semaine d’après.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.