Herbignac. Pour défaut de permis, il va à la gendarmerie en auto

620fd69f6ab4ee81ba9777997d917d47-herbignac-pour-defaut-de-permis-il-va-la-gendarmerie-en-auto
Contrôlé trois fois en deux mois. | OUEST FRANCE

 

Un homme originaire de Nivillac (Morbihan) a été contrôlé trois fois en deux mois sans permis dans le secteur Herbignac-Guérande.

Jugé en comparution immédiate, vendredi à Saint-Nazaire, l’homme de 45 ans n’a manifestement pas tenu compte des avertissements qui lui étaient notifiés à chaque contrôle routier. Le conducteur au permis suspendu n’a pas eu de chance puisqu’il est tombé trois fois en deux mois sur les gendarmes. Le 9 février, à Missillac, il accélère au moment où les gendarmes lui font signe. La patrouille le retrouve chez lui. Ivre, 1,4 g dans le sang, il admet qu’il n’a ni permis, ni assurance. Il est convoqué le 14 février pour sa déposition. Les gendarmes constatent qu’il est venu en voiture. Le 2 mars, il est encore contrôlé à Herbignac, le 5 avril à Guérande avec une autre voiture que celle qui lui a été confisquée. « Je dois travailler » , annonce-t-il. Me Couerbe, son avocate, confirme. « Il fait les jardins chez des particuliers, il n’a rien d’autre. » Mais pour la procureure, il a une conduite dangereuse. « Il y a encore eu un accident mortel le week-end dernier. » Le conducteur récalcitrant a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve l’obligeant à des soins.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.