Haute-Vienne. Sa femme sur le point d’accoucher, il est contrôlé pour excès de vitesse puis escorté jusqu’à la maternité

Les gendarmes de Haute-Vienne ont intercepté un automobiliste en excès de vitesse, samedi 23 mai, sur la nationale 21. Mais ils se sont vite aperçus que sa compagne, assise côté passager, était sur le point d’accoucher. Ils ont alors oublié l’infraction et ont escorté le couple jusqu’à une clinique de Limoges.

MjAyMDA1MWI5ZDQ0Yzg0N2ExODU4NDdkNDRkMWY4MTk5ODIzYmM
Les motards de la gendarmerie ont escorté le couple jusqu’à la maternité (illustration). | FRANCK DUBRAY / OUEST-FRANCE
Elles sont rares mais certaines situations peuvent justifier un excès de vitesse. Les gendarmes de la brigade motorisée de Rochechouart (Haute-Vienne) ont ainsi renoncé à distribuer une contravention pour aider un couple qui filait sur la nationale 21, samedi 23 mai en milieu d’après midi. Ils ont raconté cette intervention peu ordinaire sur leur compte Facebook, ce lundi.

[#GGD87_RÉPOND_PRÉSENT] UNE NAISSANCE SOUS LES AUSPICES…DES ANGES DE LA ROUTE Samedi 16 mai 20120 en milieu d’après…

Publiée par Gendarmerie de la Haute-Vienne sur Lundi 25 mai 2020

Les militaires ont d’abord intercepté la voiture pour un excès de vitesse, alors qu’ils menaient une opération de contrôle en ce long week-end de l’Ascension entre Châlus et Aixe-sur-Vienne, rapporte France Bleu Limousin.

« Le terme était proche »

Mais ils se sont vite aperçus que la passagère était en train d’accoucher. Le mari de cette dernière, au volant, leur a indiqué qu’il la conduisait à la maternité. « Ses explications étaient effectivement confirmées par les cris de la passagère, en phase de travail bien avancé et avec des contractions indiquant que le terme était proche », précisent les gendarmes.

Ce contrôle s’est finalement avéré salvateur pour le couple. Les motards de la gendarmerie les ont en effet escortés jusqu’à la clinique des Émailleurs, à Limoges. La mère a alors donné naissance à une petite fille de 3,4 kg, qui « se porte bien ».

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.