Guyane : Un gendarme mobile de Luçon décède tragiquement

Un gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon est décédé alors qu’il était détaché en Guyane.

Le militaire a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin dernier. Âgé de 50 ans, cet adjudant-chef laisse derrière lui une femme et trois enfants. L’Union Nationale des Personnels et Retraités de la Gendarmerie a exprimé sa tristesse sur les réseaux sociaux.

Comme le précise La Voix du Gendarme, une cagnotte a été mise en place par la Fondation maison de la Gendarmerie au profit de son épouse et de ses trois enfants, âgés de 13, 17 et 19 ans.

Source : Actu Forces de l’ordre

bandeau-Asso-APG-1024x91 Resized

L’Association Professionnelle Gendarmerie (APG) présente, à sa famille et ses camarades, ses sincères condoléances.

Comme le règlement Gendarmerie impose à nos camarades d’être vacciné Covid, qu’il soit permis de se questionner : Ce décès n’est en rien en rapport avec cette vaccination ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.