Gironde : les gendarmes fêtent Noël avec un calendrier de l’Avent interactif

La Gendarmerie de la Gironde fête Noël avant l'heure

La Gendarmerie de la Gironde fête Noël avant l’heure – DR

 

Le groupement de Gironde lance son “calendrier de l’Avent virtuel”, disponible sur sa page Facebook : chaque jour, les internautes peuvent cliquer sur une case, et retrouver des vidéos, des blagues en lien avec des informations sur la gendarmerie, et même des cadeaux !

Il n’y a pas que les enfants qui ont leur calendrier de l’avent : les gendarmes aussi s’y mettent ! Le groupement de Gironde lance son “calendrier de l’avent virtuel”, disponible sur sa page FacebookChaque jour, les internautes cliquent sur une case, et retrouvent des vidéos, des blagues en lien avec des informations sur la gendarmerie. Et avec en prime des lots à gagner grâce aux partenaires de la gendarmerie qui veulent bien récompenser les citoyens qui font de bonnes actions !

Le premier jour, c’était une vidéo humoristique…

Pour jouer, il suffit de répondre à des questions sur la gendarmerie. A gagner, des BD « Les Gendarmes » bien sûr, des places de Laser Game… Et encore plein d’autres cadeaux.

24 000 visites le premier jour

Et ça fonctionne bien : plus de 24 000 personnes ont consulté la page Facebook du groupement au démarrage. Une manière de mettre l’accent sur la proximité entre les gendarmes et les citoyens pour le lieutenant-colonel Philippe Ottavi, commandant en second le groupement de la Gironde : “Certaines personnes nous ont posé la question de savoir si nous avions un calendrier au même titre que les sapeurs-pompiers. Il nous est venu l’idée de créer un calendrier de l’avent virtuel, humoristique et qui nous permet de faire passer des messages de prévention. Il permet aussi de mieux faire connaître la gendarmerie” explique-t-il.

Parfois des cadeaux, mais aussi simplement des surprises. Les gendarmes ont beaucoup d’humour ! Pour le découvrir, le calendrier est accessible tous les jours jusqu’à la veille de Noël.

Source :  France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *