“Gilets jaunes” : une voiture de police incendiée à Montpellier, des heurts à Rouen et 55 verbalisations à Paris

Quelques milliers de manifestants se sont rassemblés dans plusieurs grandes villes de France.

19999367Une voiture de la police municipale de Montpellier a été incendiée le 7 septembre, lors d’une manifestation des “gilets jaunes”, qui a rassemblé environ 2 000 personnes, dont 500 black blocs. (PASCAL GUYOT / AFP)

Les “gilets jaunes” sont de retour. Ce samedi 7 septembre, ils répondaient à un appel “national” à manifester. Quelques milliers de manifestants se sont rassemblés dans plusieurs grandes villes. Franceinfo fait le tour de France des rassemblements et des heurts.

Une voiture de police incendiée à Montpellier

C’est à Montpellier (Hérault), une ville dans laquelle la mobilisation est forte depuis le début du mouvement, que 2 000 manifestants, dont environ 500 black blocs, ont défilé, précise à franceinfo la préfecture. Des incidents ont vite éclaté avec les forces de l’ordre. Des heurts se sont produits face à la gare, avec des jets de projectiles de la part des manifestants, dont certains étaient casqués et cagoulés, habillés de noir, et des tirs de gaz lacrymogènes de la part des forces de l’ordre déployés devant l’édifice pour en interdire l’accès. La préfecture a fait état de deux interpellations pour “jets de projectiles, engins incendiaires et possession de couteaux”. Sept personnes ont été interpellées.

Une voiture de police a également été incendiée à l’angle de la rue Saint-Guilhem et de la rue Alexandre-Cabanel, rapporte France Bleu Hérault. La voiture était vide, précise la préfecture à franceinfo.

Lire la suite : France TV Info

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *