“Gilets jaunes” : plainte contre Castaner pour “usage abusif de la force”

SIPA_ap22287562_000010Christophe Castaner. Photo © Michel Euler/AP/SIPA

Mayenne. Lors de l’acte VIII du mouvement des “gilets jaunes”, certains manifestants ont déposé une plainte contre Christophe Castaner, pour dénoncer les violences policières.

Journée particulière pour les « gilets jaunes » de Mayenne. En marge d’une nouvelle journée de mobilisation, certains manifestants ont pu déposer une plainte contre le ministre de l’Intérieur, rapporte France Bleu.

Dénoncer les violences policières

Une cinquantaine de « gilets jaunes » se sont d’abord retrouvés devant la mairie de Laval, avant de converger vers la gendarmerie de la ville. Un groupe de manifestants a alors déposé une plainte officielle contre le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, pour « usage abusif de la force » lors des manifestations précédentes. Les violences des forces de l’ordre durant ces rassemblements sont ainsi visées judiciairement.

Convocation pour manifestation non déclarée

Mais lors du dépôt de la plainte, l’organisateur de la manifestation du jour, Cédric Yung, « gilet jaune » d’Evron, a eu la surprise de recevoir une convocation pour organisation de manifestation non déclarée. Il devra donc se rendre à nouveau à la gendarmerie de Laval, dès le lundi 7 janvier. C’est la deuxième fois que ce manifestant est convoqué pour ce genre de faits. L’homme relativise au micro de France Bleu : « J’en suis pas au point d’Éric », estime-t-il, faisant allusion à l’arrestation d’un des leaders du mouvement, Éric Drouet.

Capture d’écran 2019-01-07 à 00.37.19Source : Valeurs actuelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.