“Gilets jaunes” : Castaner condamne “une ignominie” après les insultes à Paris

Samedi 20 avril lors de l’acte 23 des “gilets-jaunes”, des manifestants à Paris ont crié “suicidez-vous” aux forces de l’ordre. Des propos condamnés par le ministre de l’Intérieur.

FRANCE-POLITICS

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur Crédit : Thomas SAMSON / AFP
“Suicidez-vous, suicidez-vous, suicidez-vous !”. Voici les cris lancés samedi place de la République à Paris, par certains “gilets jaunes” rassemblés pour l’acte 23 des mobilisations. Dans une vidéo diffusée sur Twitter par nos confrères de Yahoo Actualités, on peut entendre plusieurs manifestants scander ce message de haine à l’attention des forces de l’ordre.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner n’a pas tardé à réagir en fin d’après-midi. Sur son compte Twitter, le ministre dénonce “une telle ignominie”. “Soutien total à nos forces mobilisées, et à leurs familles. L’immense majorité des Français sait ce qu’elle leur doit.”, a-t-il écrit.

Ce samedi place de la République à Paris, les forces de l’ordre ont dû intervenir parfois de façon très musclée dans la foule, aux abords de la place. Plusieurs feux de scooteurs et de véhicules, comme certaines blessures ont nécessité l’intervention des pompiers. Chiffre énorme, près de 17.000 contrôles ont été effectués ce samedi dans la capitale et notamment aux abords des gares.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *