Gendarmerie : le major Isola a pris le commandement

Le commandant Vincent Laffont transmet le commandement de la Cob au major Eric Isola
Le commandant Vincent Laffont transmet le commandement de la Cob au major Eric Isola

Mardi matin dans la cour d’honneur de la brigade de gendarmerie, tout l’effectif féminin et masculin de gendarmes que compte la COB (Communauté Opérationnelle de Brigade) Saint Antonin-Caylus avait revêtue sa tenue d’apparat. En poste depuis le 1er août, le major Eric Isola, dans une tenue impeccable, allait recevoir officiellement le commandement de la COB. A ses côtés un détachement de gendarmes, avec fusil d’assaut et baïonnette, était aligné devant le drapeau sous les ordres de l’adjudant-chef Sylvain Andrieu. De l’autre côté, se tenait le conseiller général Léopold Viguié et la plupart des maires des communes des 2 cantons de Caylus et Saint Antonin, les chefs de corps des pompiers de Caylus et Saint Antonin, le colonel commandant le camp militaire de Caylus, l’ensemble des gendarmes de la COB, les anciens gendarmes. C’est à 17 heures précises que le commandant Vincent Laffont, commandant la Compagnie de Montauban, a transmis le commandement de la COB au major Isola. C’est à la mairie de Saint Antonin que s’est tenue la réception d’après prise de commandement. En ouverture des discours, le maire Gérard Agam disait son attachement à la gendarmerie et louait son efficacité et les très bonnes relations établies entre la municipalité et la brigade. Le commandant Laffont retraçait la carrière du major, jalonnée de dix lettres de félicitations et qui arrive dans le département avec des notations élogieuses des ses chefs. Il présentait ensuite les nouveaux affectés à la brigade de Caylus : le chef Marie-Laure Lalix (nouveau commandant de la brigade) et le chef Grégory Hocquel qui arrivent de Mayenne, et à la brigade de Saint Antonin le chef Fabrice Pagès qui arrive de l’Essonne.

En prenant la parole le major Isola déclarait : «Après avoir parcouru des cités de mer et d’océan, y compris à l’autre bout du monde, me voici avec ma famille dans votre jolie région chargée de siècles d’histoire, parfois tourmentée. La communauté de brigades Saint Antonin Noble Val-Caylus sera ma huitième et semble-t-il dernière affectation. Je viens prendre en charge une communauté de 12 militaires qui, désormais au complet, forme une bonne et jeune équipe, volontaire et disponible. Mon objectif sera de préserver la mission de service public tout en respectant le temps libre de mes gendarmes. Sachez que je ne bouleverserais en rien ce qui fonctionnait déjà surtout en matière de disponibilité, d’écoute, de franchise et de confiance avec les différentes autorités, partenaires et acteurs de l’ordre et de la sécurité publique. Malgré une superficie bien vaste à surveiller, soyez sûr que les 16 communes de notre circonscription et les près de 8 000 habitants auront toujours notre priorité.» C’est par le verre de l’amitié que s’est terminée cette prise de commandement.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.