Gendarmerie. Alerte au phishing en Sud-Goëlo

Tony Damiens, spécialiste en nouvelles technologies, intervient avec la...

Tony Damiens, spécialiste en nouvelles technologies, intervient avec la participation de l’adjudant Jean-Louis Fyne, enquêteur en nouvelles technologies du groupement des Côtes-d’Armor.

Ces derniers mois, la gendarmerie a constaté une recrudescence, dans le Sud-Goëlo et aux alentours, de pratiques frauduleuses, le phishing ou hameçonnage, c’est à dire la récupération de données personnelles. Le gendarme Tony Damiens, de la brigade de Plouha, spécialiste en nouvelles technologies, explique le principe. « Par e-mail ou par téléphone, le principe est le même, et basé sur la mise en confiance, afin que l’interlocuteur divulgue ses données. Les escrocs se font passer pour votre banque, votre Caf, votre opérateur téléphonique ou encore, comme dans le dernier cas recensé, pour une multinationale, Microsoft. Une fois en confiance, la victime donne le contrôle de son ordinateur à l’escroc, qui lui dit vouloir retirer un virus, lui communique ses données bancaires ou paye directement en ligne pour le service rendu. Ce sont des sommes très importantes qui sont au final prélevées ». Des conseils Le gendarme prodigue des conseils simples : ne jamais répondre à un e-mail ou une sollicitation téléphonique dont on n’est pas soi-même à l’origine ; ne jamais divulguer ses mots de passe, identifiants et coordonnées bancaires, par téléphone, par écrit, suite à une demande par e-mail ou courrier ; ne jamais installer sans raison un logiciel de contrôle à distance sur son ordinateur, ou accepter la prise de contrôle d’un inconnu. Dans la mesure du possible, changer régulièrement de mot de passe (au moins douze caractères, éviter le prénom et date de naissance) et installer un logiciel antivirus.

Source :  Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.